Pour plus de la moitié des parents, l'école n'est plus adaptée aux élèves

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Pour plus de la moitié des parents, l'école n'est plus adaptée aux élèves

Publié le 31/05/2016 à 18:02
©Académie Toulouse/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

D'après un sondage, 52% des parents d'élèves considèrent que l'école contemporaine n'est plus adaptée à la génération actuelle. Ils mettent surtout l'accent sur la nécessité "de tenir compte des différences individuelles entre élèves" (à 92%) et d'"adapter les pédagogies" (à 91%).

Plus de la moitié des parents d'élèves estiment que l'école contemporaine n'est plus adaptée aux enfants de la génération actuelle, révèle un sondage publié ce mardi 31. Quelque 52% des parents interrogés par OpinionWay pour la fédération des parents d'élèves de l'enseignement catholique (APEL), en partenariat avec La Croix, jugent que l'école n'est plus adaptée aux enfants d'aujourd'hui. Ce pourcentage grimpe à 77% pour les parents de lycéens.

Les parents mettent l'accent sur la nécessité "de tenir compte des différences individuelles entre élèves" (à 92%) et d'"adapter les pédagogies" (à 91%). Ils prônent la réduction du temps scolaire à une demi-journée (à 73%) et le remplacement des classes traditionnelles par des regroupements selon les niveaux de performances (à 63%). Ils insistent également à 89% sur l'importance de veiller au bien-être des élèves, selon cette enquête réalisée auprès de parents d'enfants scolarisés dans le public et le privé.

La transmission des savoirs et connaissances fondamentaux devrait rester la priorité de l'école pour la moitié des parents (alors qu'elle ne remplit ce rôle en priorité que pour 44% d'entre eux). Mais les attentes vis-à-vis de l'école contemporaine "sont recentrées sur l'individu" et "l'épanouissement de l'élève", note Julien Goarant, directeur des études à OpinionWay. "On souhaite une individualisation des parcours tout en faisant des élèves des personnes qui ne soient pas individualistes", relève Caroline Saliou, présidente de l'Apel, dont le congrès se déroule à Marseille en fin de semaine avec pour thème "Pourquoi l'école?". L'enseignement privé catholique sous contrat accueille quelque 18% des enfants en France. Le sondage a été réalisé en ligne par OpinionWay les 13 et 14 avril, auprès de 544 parents d'élèves.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La transmission des savoirs et connaissances fondamentaux devrait rester la priorité de l'école pour la moitié des parents.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-