Pourquoi mange-t-on des crêpes à la chandeleur?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Pourquoi mange-t-on des crêpes à la chandeleur?

Publié le 02/02/2018 à 10:01 - Mise à jour à 10:08
©Flickr Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La fête de la Chandeleur se déroule ce vendredi, l'occasion de faire des crêpes. Cette célébration, d'abord païenne puis chrétienne remonte au Ve siècle.

La fête de la Chandeleur se déroule ce vendredi 2 février, l'occasion pour se retrouver en famille ou entre amis et de manger les traditionnelles crêpes. Si la célébration était au début païenne, les romains rendaient honneur à Faunus, dieu de la fécondité et des troupeaux, elle est devenue chrétienne dès le Ve siècle.

C'est le pape Gélase Ier qui a organisé pour la première fois les "chandelles", d'où le nom de la fête, en 472. La célébration consistait alors en une procession de flambeaux, dont les flammes représentaient Jésus.

A voir aussi: Le meilleur crêpier de Bretagne (et du monde) est un Normand

C'est en effet à cette date, 40 jours après sa naissance, qu'il a été présenté au Temple. Le pape de l'époque, Gélase Ier, distribuait alors des crêpes, mélange de farine et d'eau, aux dévots. C'est ainsi que serait née la tradition des crêpes.

Aussi, pour se garantir de ne manquer de rien tout au long de l'année, certains font sauter leurs crêpes de la main droite avec dans la main gauche une pièce. La tradition veut aussi que certains gardent la première galette toute une année durant.

La fête est aujourd'hui célébrée par les croyants et non croyants et est la plupart du temps une occasion de se retrouver en famille ou entre amis autour d'un repas convivial.

Pour les catholiques, c'est la dernière fête avant les 40 jours de Carême qui débuteront mercredi 14. Ceux-ci représentent la traversée du désert de Jésus, la tradition veut que pendant toute cette période soit dédiée au jeûne et à l'abstinence.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




C'est le pape Gélase Ier qui a le premier distribué des crêpes aux pèlerins le jour de la Chandeleur.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-