Punaises de lit: elles reviennent en force, les raisons de leur prolifération

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Punaises de lit: elles reviennent en force, les raisons de leur prolifération

Publié le 06/06/2017 à 12:03 - Mise à jour à 12:18
©Gilles San Martin/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

A l'occasion de la Journée mondiale contre les nuisibles, ce mardi, certains spécialistes se sont penchés sur la question du retour des punaises de lit sur le territoire français et ont également tenté d'expliquer les raisons de leur prolifération.

Nombreux sont ceux qui souhaitent s'en débarrasser. Et pour cause: les punaises de lit, aussi appelées Cimex Lectularius sont envahissantes. Elles se nourrissent du sang des humains pendant leur sommeil, provoquant chez eux des boutons rouges et démangeaisons.

Selon les dernières études sur le sujet, cela fait déjà plusieurs années que ces petites bêtes se sont invitées dans les foyers français. Et au total, près de 200.000 sites seraient infectés dans l'Hexagone, selon la Chambre syndicale désinfection, désinsectisation et dératisation (CS3D). "Il y a de plus en plus. Il y a un étalement géographique qui ne se limite pas à Paris", a déclaré en mai dernier au micro de Sud Radio, Stéphane Bras, porte-parole de la CS3D.

Face à ce constat, et à l'occasion de la Journée mondiale contre les nuisibles qui se tient ce mardi 6, certains spécialistes se sont penchés sur la question de leur retour sur le territoire français et ont également tenté d'expliquer les raisons de cette prolifération. Ils ont notamment rappelé qu'elles ont été éradiquées dans les années 1950 suite à l'utilisation de certains pesticides comme le DTT ou encore ou le Lindane. Mais désormais, ces derniers sont interdits pour des raisons environnementales, d'où leur come-back.

Leur recrudescence pourrait également s'expliquer par les nouveaux modes de vie modernes, comme l'a expliqué au Parisien un vétérinaire. Ainsi, les punaises de lit migrent grâce à nos déplacements fréquents et établissent leurs colonies dans les lieux où les humains se sédentarisent comme le lit ou le canapé . De plus, elles s'invitent dans tous les types d'appartement."Petit à petit, elles envahissent tous les lieux. Mais pas uniquement l'hôtellerie comme c'était le cas au début. Elles ne connaissent pas de frontière ni de barrière sociale. Le véhicule de la punaise c'est nous", a ajouté Stéphane Bras. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Près de 200.000 sites seraient infectés en France par les punaises de lit.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-