RATP: le groupe incite les voyageurs à covoiturer cet été en raison des travaux sur la ligne A du RER

Auteur(s)
AZ
Publié le 07 mai 2015 - 18:02
Image
Des filles en covoiturage.
Crédits
©Pouzet/Sipa
La RATP a noué un partenariat avec la statup Sharette pour offrir à ses passagers une solution de transport courte distance.
©Pouzet/Sipa
Alors que plusieurs stations de la ligne A du RER seront fermées cet été pour cause de travaux, à partir du 25 juillet jusqu'au 23 août, la RATP a noué un partenariat avec la startup Sharette, afin de proposer à ses voyageurs une offre de covoiturage courte distance.

Après la SNCF, c'est au tour de la RATP de se lancer dans le covoiturage. L'entreprise publique a ainsi noué un partenariat avec la startup de covoiturage Sharette afin de proposer à ses voyageurs une solution de transport courte distance. L'objectif: faciliter la vie des voyageurs à l’occasion d'importants travaux de rénovation prévus sur la ligne A du RER cet été (du 25 juillet au 23 août), qui entraîneront une fermeture des stations entre Auber et La Défense.

Dans le cadre de ce nouveau service, les offres de covoiturage proposées sur Sharette, déjà disponibles sur Iphone et Androïd, seront automatiquement intégrées aux recherches d'itinéraires sur l'application mobile de la RATP. Cité par Le Figaro, Grégoire de Pins, le cocréateur de la startup avec laquelle la RATP a décidé de travaillé, a expliqué le pourquoi du comment de cette offre. "On veut être un prolongement des moyens de transport. On s'est rendu compte que 30% des voyageurs n'avaient ni pour origine, ni pour destination Paris intra-muros, il y avait alors un vide à combler. Les travaux sont alors une occasion pour nous de se lancer".

Pour séduire ses futurs utilisateurs, Sharette a décidé de fixer un prix unique pour chaque passager: 2,36 euros quelle que soit la longueur du trajet. L'entreprise récupérera ensuite sur cette somme 36 centimes en guise de commission et le conducteur 2 euros. Grâce à ce partenariat, l'entreprise qui compte déjà 3.300 utilisateurs, entend piocher 75.000 nouveaux inscrits d'ici la rentrée. Afin d'attirer le plus de monde possible et de faire connaître cette initiative au grand public, la RATP prévoit d'ici peu de lancer une large campagne de communication.

Ce partenariat n'est pas le premier du genre. La SNCF tente, elle aussi, de doper le covoiturage courte distance avec iDvroom, une plateforme, créée en septembre 2014, qui permet d'offrir à ses utilisateurs une solution de transport sur les trajets domicile-travail. 

 

À LIRE AUSSI

Image
Des utilisateurs du covoiturage.
BlaBlaCar: le leader du covoiturage carbure
Développé grâce à l’apparition d’Internet, le site de covoiturage BlaBlaCar propose une plate-forme simple et efficace pour mettre en relation conducteurs et passagers...
02 novembre 2014 - 15:24
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don