Réussite bac 2018: les filles dominent largement les garçons

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Réussite bac 2018: les filles dominent largement les garçons

Publié le 14/07/2018 à 11:52 - Mise à jour à 11:59
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Les résultats du bac 2018 sont maintenant largement connus. Et sans grande surprise, suivant la tendance lourde, les filles dominent les garçons, à tous les niveaux. Les écarts sont même parfois importants.

C'est une tendance lourde du parcours scolaire en France, mais le phénomène est notable cette année, alors que les résultats définitifs du bac 2018 sont maintenant connus. Les filles surclassent une fois de plus les garçons qui se sont présentés cette année à l'examen de fin d'études secondaires, ouvrant les portes de l'enseignement supérieur.

Selon des chiffres dévoilés par LCI qui a analysé les données, alors que le taux global de réussite (après les oraux de rattrapage) est de 88,30%, les filles affichent un score de 91,04%. C'est cinq points de plus que les garçons qui n'affichent "que" 86,02% de réussite.

Et cette supériorité des filles se retrouvent à tous les échelons. Elles sont en effet 59,05% à avoir décroché une mention contre seulement 53% des garçons. L'écart se creuse donc. Il ne se ressere qu'en haut de l'échelle des notes, puisque l'écart n'est plus que de trois points entre le nombre de candidates décrochant la mention "très bien" (10,88%) par rapport au nombre de candidats (7,81%).

Lire aussi - Parcoursup: après les résultats du bac, 89.000 jeunes en attente 

Dernier symbole, le bachelier ayant affiché la plus forte moyenne pour cette année 2018 est une candidate. La jeune Lisa Meyer, 17 ans, qui passait son examen à La Réunion à décroché son bac S avec une moyenne de 21,33 sur 20.

En tout, 675.600 candidats ont décroché leur baccalauréat cette année sur les 765.000 aspirants. Le taux pour 2018 représente une amélioration de 0,4 point par rapport à la session de 2017 selon les données du ministère de l'Education.nationale.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les filles dominent les garçons, parfois nettement, dans les résultats à l'examen.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-