Sa paupière est gonflée, l'ophtalmologue découvre 4 abeilles dans son orbite

Sa paupière est gonflée, l'ophtalmologue découvre 4 abeilles dans son orbite

Publié le 11/04/2019 à 20:13 - Mise à jour à 20:44
© GEORGES GOBET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Selon une information publiée dans la presse mercredi 10, une jeune femme habitant à Taïwan s'est vu retirer quatre petites abeilles sauvages de son oeil. Elle pensait avoir un simple corps étranger. Les insectes sont probablement rentrés dans son orbite après une sortie au cimetière.

L’histoire risque fort de glacer d’horreur ceux qui ont la phobie des insectes volants. Comme le rapporte la presse internationale (voir ici) une jeune femme qui consultait un ophtalmologue pour des douleurs à un œil a eu la surprise d’apprendre que les causes de ces désagréments était la présence dans son orbite de… quatre abeilles.

La scène se déroule à Taïwan, dans un hôpital universitaire. La patiente souffre d’une paupière gonflée et douloureuse. L’examinant avec un outil spécialisé, le médecin voit bouger ce qui semble être des pattes d’insectes. Il découvre alors, en tout, quatre abeilles sauvages de type halictidae qui se sont niché dans l’œil. Les insectes ont été retirés vivants de la paupière de la malheureuse.

(voir ci-dessous une image de la télévision locale)

Comment une telle situation a-t-elle pu arriver? Tout aurait visiblement commencé par une visite au cimetière. Alors que la jeune femme de 29 ans était en train d’entretenir les tombes de ses proches, elle a senti une douleur à l’œil après une rafale de vent. Elle a cru assez naturellement que la bourrasque lui avait projeté de la terre dans l’orbite. Il s’agissait en fait d’insectes qui, se nourrissant  de l’humidité et du sel des larmes ou de la transpiration.

Il peut arriver sporadiquement que des patients se plaignant de douleur découvrent qu’ils ont un ver dans l’œil (voir ici) quand ils souffrent par exemple de parasitose oculaire (l’invasion de l’œil par des parasites). Mais ce cas avec des abeilles semble bien inédit.

Voir aussi:

Elle se plaint d'une irritation de l'oeil, les médecins découvrent qu'il est infesté de vers parasites

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Quatre petites abeilles sauvages ont été découvertes dans la paupière de la patiente.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-