Sécheresse: restrictions d'eau dans certains départements

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Sécheresse: restrictions d'eau dans certains départements

Publié le 26/06/2019 à 18:50 - Mise à jour à 18:52
© GUILLAUME SOUVANT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La canicule qui s'étend en France provoque aussi un épisode de sécheresse dans certains départements. L'Indre et le Loiret connaissent même des restrictions importantes.

Avec la pollution en ville et les risques pour la santé des chaleurs excessives, comme celles que connaît la France depuis plusieurs jours, c'est l'autre risque majeur des périodes de canciule: la sécheresse. Et si la pollution peut se combattre en mettant en place des limitations de circulation, la sécheresse, elle, appelle des mesures plus radicales: des restrictions d'eau.

Le site Propluvia (voir ici), proposé par le ministère de la Transition écologique et solidaire et le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation.

La carte interactive proposée par le site permet de suivre les restrictions d'eau en cours. Et en trois jours d'intenses chaleurs, de premières zones sont apparues. Certains secteurs des départements de l'Indre ou du Loiret sont même déjà en situation de "crise", signifiant un arrêt forcé des prélèvements non prioritaires, même ceux à destination de l'agriculture. Seuls les "usages prioritaires" (santé, sécurité civile, eau potable et salubrité) sont autorisés.

Lire aussi: À Paris, sous les pavés... la canicule

Des zones de restrictions plus légères commencent à fleurir dans plusieurs zones du centre de la France, du sud, et du Nord-Pas-de-Calais.

Le 26 juin au soir, 21 départements sont concernés par des restrictions prononcés allant au-delà de la simple vigilance.

Comme le rappelle Franceinfo (voir ici), le grand épisode de sécheresse en 1976 avait provoqué dans certaines régions une surmortalité de 10%. Les conditions ont été tellement rudes, notamment pour l'agriculture, qu'un impôt exceptionnel avait été mis en place pour apporter une aide d'urgence.

Voir aussi:

Comment bien s’hydrater grâce à l'alimentation pendant la canicule

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les premières restrictions d'eau ont été décidé face aux conséquences de la canicule.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-