Sexualité: non, la circoncision ne réduit pas le plaisir masculin

Sexualité: non, la circoncision ne réduit pas le plaisir masculin

Publié le 18/04/2016 à 19:46 - Mise à jour à 19:50
©Howdy/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Contrairement aux idées reçues, il n’y aurait aucune différence de sensibilité pénienne entre les hommes circoncis et les autres. Le plaisir sexuel n'est donc pas réduit contrairement à une croyance populaire.

Dans le sexe, les idées reçues ont la vie dure. Heureusement, la science est là pour nous montrer que nos préjugés sont parfois faux. Donc, c'est officiel: le plaisir n'est pas dans le prépuce. Ainsi les hommes circoncis n'ont pas un plaisir sexuel moindre que leurs pairs non-circoncis.

C'est aux chercheurs de l'université canadienne Queen’s University de Kingston, en Ontario, que l'on doit cette mise au point salutaire. Ces experts, étude scientifique à l'appui, publiée dans la revue Journal of Urology, souhaitaient confirmer ou non deux hypothèses soutenant une diminution de sensibilité du pénis liée à la circoncision: le gland exposé est moins sensible chez les hommes circoncis et le prépuce est un des "sites les plus sensibles du pénis".

Pour tenter de déconstruire ces hypothèses, les scientifiques ont eu recours à des cobayes, 62 hommes en bonne santé, âgés de 18 à 37 ans, pour tester la sensibilité de leur membre viril. Parmi le panel: 30 étaient circoncis, les 32 autres non.

Les (courageux) volontaires ont vu leur sexe subir quatre stimulations différentes: par la détection tactile, par la douleur, par la chaleur et par le test des seuils de tolérance au chaud (avant l’émergence de la douleur). Verdict: les hommes circoncis n’ont présenté aucune une sensibilité moindre par rapport à leurs collègues non circoncis. Les chercheurs les ont également soumis ç un questionnaire sur leur "idée du désir et du plaisir" et le panel présentait "la même satisfaction sexuel". 

À noter que ces stimulations ont permis de mettre également en avant d’autres zones plus sensibles que le prépuce: le gland et la ligne médiane. Autant de "sites" qui ont mieux répondu aux tests de chaleur et de douleur qu’aux tests tactiles.

Pour Jennifer Bossio de la Queen’s University dans l’Ontario, principal auteur de cette recherche, "cette étude indique que la circoncision néonatale n’est pas associée à des changements de sensibilité du pénis et fournit des données préliminaires suggérant que le prépuce n’est pas la partie la plus sensible du pénis".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'ablation du prépuce ne semble pas altérer la sensibilité du pénis (image d'illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-