SNCF: de grosses perturbations et du retard dans le Sud-Est ce lundi

SNCF: de grosses perturbations et du retard dans le Sud-Est ce lundi

Publié le 18/02/2019 à 12:06 - Mise à jour à 12:13
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La journée de ce lundi 18 risque d'être compliquée sur les rails dans le Sud-Est de la France. Le trafic est largement perturbé par une rupture d'alimentation électrique, des retards d'en moyenne trois heures sont à prévoir.

Les usagers de la SNCF vont devoir s'armer de patience ce lundi alors qu'une rupture d'alimentation perturbe voire paralyse le Sud-Est.

Depuis 7h du matin le trafic est interrompu sur la ligne TGV Sud-Est entre Tonnerre et Pasilly, a fait savoir la SNCF.

Les usagers sont encouragés à reporter leur trajet si possible ou à choisir un autre moyen de locomotion. Des retards de trois heures en moyenne sont attendus au long de la journée et des trains risquent d'être supprimés.

A voir aussi: SNCF: SUD-Rail gagne en cassation sur le droit de grève

L'entreprise qui n'a pas précisé à quelle heure environ un retour à la normale était prévu a indiqué qu'il était possible d'échanger son billet en gare ou sur Internet, et sans frais.

Entre Paris et Lyon, les trains vont devoir emprunter un autre itinéraire, tout comme sur la portion entre Mâcon vers Paris (et inversement). Le trajet est cependant rallongé.

Les gares de Mâcon TGV et Creusot TGV ne sont pour le moment pas desservies et sont respectivement remplacées par les gares de Mâcon Ville et de Chalon-sur-Saône.

"L'axe Sud-Est, donc les TGV dans les deux sens depuis ou vers Lyon, Marseille, Nice, Montpellier, Perpignan, la Suisse", est concerné d'après la SNCF qui met tout en œuvre pour résoudre la panne d'alimentation électrique au plus vite.

Dès midi, la reprise de la circulation des TGV est prévue. Mais les trains à grande vitesse ne pourront circuler que sur une seule voie.

A lire aussi:

La SNCF va verser des primes exceptionnelles à près de 100.000 cheminots

Opération antifraude "sans précédent" de la SNCF à Paris

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une panne d'alimentation électrique paralyse une partie du réseau SNCF du Sud-Est de la France ce lundi.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-