SNCF: tous les syndicats appellent à une grève de 24h le 26 avril

SNCF: tous les syndicats appellent à une grève de 24h le 26 avril

Publié le 18/04/2016 à 20:02 - Mise à jour à 20:03
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

La CGT, Unsa, SUD et la CFDT ont lancé un préavis de grève chez les cheminots de la SNCF d'une durée de 24heures le 26 avril prochain. Elle doit peser sur les négociations en cours sur les conditions de travail des cheminots

Les quatre syndicats représentatifs de la SNCF (CGT, Unsa, SUD, CFDT) appellent à une grève de 24 heures le 26 avril pour peser sur les négociations en cours sur les conditions de travail des cheminots, ont indiqué lundi à l'AFP des représentants CGT et SUD. SUD-rail, qui menaçait d'un mouvement reconductible, s'est finalement rallié lundi à une grève à compter du 25 avril 19h00 jusqu'au 27 avril 8H00.

Le syndicat (troisième force) a toutefois décidé de ne pas s'associer au même préavis de grève que les trois autres organisations, ont précisé ces sources. Il avait déjà déposé en mars un préavis couvrant toute initiative jusqu'à fin mai. Le préavis commun CGT-Unsa-CFDT devait être déposé dans la soirée, selon la CGT.

Il s'agit de la deuxième grève unitaire à la SNCF depuis 2013. Celle du 9 mars, lancée pour les mêmes raisons, avait fortement perturbé le trafic. Elle avait été suivie par 35,5% des personnels selon la direction et, de source syndicale, par plus de 60% des conducteurs et contrôleurs.

"Le 26 avril sera une nouvelle étape de mobilisation. Une manifestation nationale, sans grève, est aussi proposée le 10 mai", a expliqué à l'AFP Thierry Nier, porte-parole de la CGT-cheminots.

Mais "un mouvement plus ferme pourrait être envisagé si après ces séquences il n'y a pas de réponse concrète à notre demande d'ouverture de réelles négociations prenant en compte les propositions alternatives des organisations syndicales", prévient-il.

Ces négociations engagées au niveau de la branche et du groupe public sur la base d'un décret socle dévoilé en février par le gouvernement pour harmoniser les règles de travail (fret/voyageurs, SNCF/privé) doivent aboutir avant mi-2016. Elles ont démarré difficilement.

SUD-rail "ne sera pas dans le préavis commun" car "les autres organisations ne partagent pas notre revendication d'un décret socle à la hauteur" des règles actuellement en vigueur à la SNCF, a expliqué à l'AFP Eric Meyer.

Les autres syndicats visent le même objectif mais considèrent qu'il doit être rempli au regard des "trois niveaux" de règles (décret, convention collective et accord d'entreprise).

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les quatre syndicats représentatifs de la SNCF (CGT, Unsa, SUD, CFDT) appellent à une grève de 24 heures le 26 avril pour peser sur les négociations en cours sur les conditions de travail des cheminots.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-