Timbre fiscal: l'achat sur Internet désormais possible

Auteur(s)
Pierre Plottu
Publié le 02 mars 2015 - 13:49
Mis à jour le 04 mars 2015 - 11:27
Image
Des passeports français.
Crédits
©Xavier Vila/Sipa
Le site Internet permettant d'acheter des timbres fiscaux dématérialisés a été lancé ce lundi 2 mars.
©Xavier Vila/Sipa
Acheter ses timbres fiscaux sur Internet, c'est possible depuis ce lundi. Du moins pour certaines démarches, dont notamment les dossiers de demande de passeport.

C'est un pas de plus vers la généralisation des démarches administratives sur Internet. Le gouvernement vient d'annoncer ce lundi le lancement d'un site internet (https://timbres.impots.gouv.fr/) dédié à l'achat de timbres fiscaux en ligne. L'objectif pour l'Etat est double: simplifier, forcément (François Hollande en a fait un objectif majeur depuis l'annonce du "choc de simplification"), mais aussi faire des économies.

Concrètement, ce nouveau timbre dématérialisé se présentera sous la forme d'un code à 16 chiffres ou d'un "flashcode" (aussi appelé "QR code", ces pictogrammes en noir et blanc composés de carrés que l'on peut lire avec un smartphone). Une fois l'achat finalisé par carte bancaire, le seul moyen de paiement accepté, l'administration l'envoie à l'usager par mail ou SMS. Il suffit ensuite à ce dernier de présenter ce message à l’agent qui reçoit le dossier de demande de passeport. Une économie réelle pour l'administration, qui n'a ainsi plus à imprimer ces documents.

Alors qu'il doit actuellement se déplacer dans un bureau de tabac agréé ou un centre des impôts, l'utilisateur n'aura ainsi plus à se déplacer, hormis bien sûr pour déposer sa demande. Une nouveauté pour l'heure limitée aux demandes de passeport, aux appels d'une décision de justice et aux dossiers concernant l'Office Français de l'Immigration et de l'Intégration (OFII), mais qui devrait se généraliser.

D'ici 2016, le système devrait ainsi être étendu aux demandes de renouvellement de la carte d'identité ainsi que pour recevoir son permis de conduire. Enfin, Le Parisien affirme qu'il ne devrait plus être possible d'utiliser un timbre fiscal physique pour renouveler son passeport à partir de 2018. Les Français ont donc trois ans pour s'habituer à cette nouvelle manière d'acheter le sésame.

 

 

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don