Tinder, Badoo, les applis de rencontre s’impliquent dans les campagnes vaccinales

Tinder, Badoo, les applis de rencontre s’impliquent dans les campagnes vaccinales

Publié le 02/08/2021 à 12:29
Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Alors que la pandémie a aggravé le sentiment de solitude chez les jeunes célibataires, les gouvernements se tournent vers les applis de rencontre pour essayer de rendre la vaccination plus attractive auprès des jeunes. Dans ce contexte, certains préfèrent se tourner vers d'autres applications de rencontres, qui rassemblent des personnens remettant en cause le discours officiel sur les vaccins et la pandémie.

Le badge “vaccine”, le QR code pour trouver l’amour?

Désormais, les applis de rencontre comme Tinder et Badoo proposent à leurs utilisateurs français d’ajouter un badge « Je suis vacciné(e) » à leur profil. Cela permet de donner une idée aux utilisateurs de la position du célibataire par rapport à la question. Sur Bumble, l’application de rencontre qui permet aux femmes de faire le premier pas, les préférences en ce qui concernent les gestes barrières permettent aussi de filtrer les possibles rencontres non seulement en fonction des vaccins, mais aussi de la position sur le port du masque, ou les tests PCR. Les utilisateurs peuvent en effet afficher s’ils souhaitent le port du masque pour un premier rendez-vous, ou un test PCR.

Les applications de rencontres, plus nécessaires que jamais

La pandémie renforce la sensation de solitude de beaucoup de jeunes français. Selon un sondage d’avril dernier, 56% des 18-34 ans affirment se sentir beaucoup plus seuls et isolés depuis le début de la crise sanitaire. Les jeunes se tournent donc vers les applis de rencontre, et cet engouement permet aux gouvernements de bien les cibler pour les convaincre de se faire vacciner. Car selon ce même sondage, alors que 39% des 18-34 ans étaient d’accord pour se faire vacciner, 51% affirmaient qu’ils ne le feraient pas dans l’immédiat s’ils en avaient la possibilité. Les États-Unis et le Royaume-Uni ont ciblé des applications de rencontre depuis juin pour encourager la vaccination avec des partenariats. Ceux qui mettent en avant leur statut vaccinal, reçoivent des crédits gratuits pour des fonctionnalités premium. En France, le gouvernement a réalisé le 15 juillet dernier un partenariat avec Match Group (Tinder, Meetic et DisonsDemain) pour faire la publicité de la vaccination contre le Covid-19.

Pas de place pour les applis de rencontre anti-vaccin

Alors qu’il existe des applications pour tout type de credo et idéologie, comme des applications de rencontre écolos, celles destinées aux célibataires anti-vaccins sont au contraire bannies de l’Apple store. Unjected par exemple, lancée en mai dernier, était une nouvelle application de rencontres à destination d’une communauté soutenant « l’indépendance médicale et la liberté d’expression ». Elle a été censurée de l’App Store, accusée d’avoir violé les politiques d'Apple concernant le contenu covid-19, a déclaré samedi un porte-parole d'Apple. 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les États-Unis et le Royaume-Uni ont ciblé des applications de rencontre depuis juin pour encourager la vaccination avec des partenariats.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-