Trafic perturbé sur l'A1 pour l'évacuation de la "colline du crack"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Trafic perturbé sur l'A1 pour l'évacuation de la "colline du crack"

Publié le 27/06/2018 à 10:57 - Mise à jour à 11:02
© PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La préfecture de police de Paris a ordonné pour ce mercredi et jusqu'à jeudi matin la fermeture de plusieurs bretelles d'accès au nord de Paris. Cela afin de procéder à l'évacuation de la "colline du crack", campement servant de lieu de vente de drogue entre les voies rapides.

L'évacuation d'un lieu de vente de drogue perturbe la circulation aux abords de Paris ce mercredi 27. Les autorités ont lancé une opération visant la "colline du crack", campement situé en bordure de l'A1, près du Stade de France.

Cette bande de terre est devenue un haut lieu du trafic de drogue, occasionnant notamment des perturbations de la circulation sur la portion de l'A1 qui relie Paris à l'aéroport de Roissy. L'opération destinée à évacuer cette zone nécessite ce mercredi 27 et au moins jusqu'à jeudi 28 au matin une fermeture de certaines voies.

La bretelle numéro 1 assurant l'accès au boulevard périphérique depuis l'A1 est donc fermée, de même que la bretelle 3b dans le sens Paris/Boulevard périphérique intérieur. La préfecture explique que cette mesure est nécessaire "pour des raisons de sécurité des personnes et des biens et afin d'assurer au mieux la fluidité du trafic".

Lire aussi: Ile-de-France: travaux estivaux pour la RATP, de nombreux tronçons fermés

Dans cette zone d'accès à la capitale déjà connue pour son engorgement, notamment à hauteur de la porte de la Chapelle, l'opération a provoqué d'importantes perturbations. Ce mercredi matin, le site d'info trafic francilien Sytadin annonçait un temps de parcours d'une heure pour faire les six kilomètres entre A1-BDL/La Courneuve (A86) et A1-BP/P.Chapelle. Sur le trajet entre A1-A3/Roissy et A1-BP/P.Chapelle, il fallait compter 1h15 pour faire 15 kilomètres.

"La semaine dernière, il y avait plus d'une centaine de personnes présentes sur la colline. Tous ne vivent pas sur place; beaucoup viennent la journée pour acheter leurs drogues", a témoigné au Parisien un responsable associatif. A ce phénomène s'ajoutait également celui de la mendicité entre les voitures arrêtées. La crainte du côté des associations est de voir le problème simplement déplacé vers les gares ou les stations de métro.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La circulation est impactée ce mercredi par l'évacuation de la "colline du crack", au nord de Paris.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-