Vents et vagues-submersion: 4 départements placés en vigilance orange

Vents et vagues-submersion: 4 départements placés en vigilance orange

Publié le 09/03/2016 à 14:45 - Mise à jour à 14:55
©Flickr/Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les Côtes d'Armor, le Finistère, l'Ille-et-Vilaine et la Manche ont été placés en vigilance orange ce mercredi pour "vagues-submersion" et "vents violents". Face à ces conditions météorologiques, Météo France conseille d'éviter de circuler en bord de mer et de limiter ses déplacements.

Le vent devrait souffler fort. Météo France a placé ce mercredi 9 quatre départements bretons en vigilance orange: le Finistère, les Côtes d'Armor et l'Ille-et-Vilaine pour un risque de "vagues-submersion" et la Manche pour "vents violents". L'alerte a débuté à 13 heures et devrait durer au moins jusqu'à 22 heures.

Selon l'institut, cette dépression s'est décalée vers le nord du Cotentin ce mercredi matin, puis se tournera "sur la Normandie cet après-midi, en atteignant son creusement maximum". Elle sera accompagnée de vents forts de secteur Nord-Ouest qui se renforceront à la mi-journée, "particulièrement sur l'ouest du département de la Manche justifiant la mise en vigilance orange vent, les anglo-normandes, et Nord-Bretagne de façon plus générale, avec des rafales de l'ordre de 110 à 130 km/h sur le côtier, 90 km/h dans l'intérieur des terres". Ces vents seront à l'origine "de fortes vagues de Nord-Ouest atteignant la Bretagne et l'entrée de Manche et se propageant sur toute la façade atlantique en cours de journée".

Face à ces conditions météorologiques, Météo France conseille aux habitants de ces départements de se tenir au courant de l'évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias, de limiter les déplacements et d'éviter de circuler en bord de mer. Il est ainsi déconseillé de s'engager sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées. Les personnes habitant en bord de mer doivent, quant à elles, impérativement fermer les portes, fenêtres et volets situés en front de mer, protéger les biens susceptibles d'être endommagés par la montée des eaux ou emportés par les vagues et surveiller le niveau de la mer. De leur côté, les plaisanciers et professionnels de la mer sont invités à ne pas naviguer, ni pratiquer de sport nautique.

Selon le site de conditions météorologiques, les submersions marines peuvent provoquer des inondations sévères et rapides du littoral, des ports et des embouchures de fleuves et rivières. Les vagues peuvent, quant à elles, endommager des infrastructures côtières par effet mécanique et provoquer des envahissements d'eau par projection. Lorsqu'ils sont simultanés, ces deux phénomènes seraient alors particulièrement destructeurs. En parallèle, le vent est susceptible de perturber les activités humaines de façon importante. De nombreux dégâts sont à attendre.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Quatre départements de l'ouest ont été placés en vigilance orange.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-