Vents violents: des milliers de foyers privés d'électricité en Bretagne, en Mayenne et dans les Landes

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Vents violents: des milliers de foyers privés d'électricité en Bretagne, en Mayenne et dans les Landes

Publié le 27/12/2017 à 11:38 - Mise à jour à 11:48
©Rosmarie Voegtli/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La tempête Bruno a privé des milliers de foyers Français d'électricité. La Bretagne, la Mayenne et les Landes sont particulièrement touchées. Ce mercredi, cinq départements ont été placés en vigilance orange par Météo France comme les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, la Haute-Garonne et l'Ariège.

La tempête Bruno sévit encore en France ce mercredi 27 et Météo France a étendu l'alerte orange aux vents violents à cinq départements. En plus des Landes, des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Atlantiques, l'Ariège et la Haute-Garonne sont concernés. Des milliers de foyers ont aussi été privés d'électricité, la panne dure encore ce mercredi.

Dans toute la région Bretagne, pas moins de 4.500 foyers sont dans le noir. Pas moins de 2.000 coupures de courant sont à dénombrer dans le Finistère, la même chose dans les Cotes-d'Armor tandis que 500 foyers sont touchés en Ille-et-Vilaine.

A voir aussi: Avis de tempête: 5 départements en alerte orange pour vents violents

Dans le département de la Mayenne des incidents de ce type sont aussi en cours et pas moins de 400 coupures de courant sont à dénombrer, toujours selon Enedis, qui exploite le réseau électrique.

Dans les Landes pas moins de 600 clients sont privés d'électricité selon France Bleu Gascogne. Les territoires de Lue, Souprosse, Saint-Cricq-Chalosse et Labouheyre sont particulièrement touchés. Un retour à la normale est prévu vers midi ce mercredi.

Ces pannes d'électricités sont dues à l'endommagement de poteaux électriques. Enedis a d'ailleurs communiqué les règles à suivre si un fil électrique est retrouvé à terre sur la voie. Il ne faut absolument pas y toucher pour éviter tout risque d'électrocution et même éviter de s'en approcher. Il faut aussi alerter tout de suite l'entreprise qui pourra ainsi dépêcher des techniciens sur place. Un numéro d'urgence a été mis en service: le 09 726 750 suivi du numéro du département.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pas moins de cinq départements français ont été placés en vigilance orange aux vents violents par Météo France.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-