Des survivants de l'Holocauste se lèvent pour défendre le Pr Sucharit Bhakdi

Des survivants de l'Holocauste se lèvent pour défendre le Pr Sucharit Bhakdi

Publié le 20/09/2021 à 12:03
Pixabay License
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Moufid Azmaïesh, pour FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

TRIBUNE - Le professeur Sucharit Bhakdi, proche de l'avocat Reiner Fuellmich, fait actuellement l'objet d'une campagne de diffamation publique le taxant – que c'est original - “d'antisémite” : une accusation montée de toutes pièces.

D'origine thaï, il réside en Allemagne depuis 1970 où il est devenu le microbiologiste le plus réputé de son pays d'adoption. Auteur de plus de 300 articles dans le domaine de l'immunologie, parasitologie, bactériologie et virologie, entre 1990 et 2012, il a dirigé le département de microbiologie de l'Université de Mayence ainsi que la revue Medical Microbiology and Immunology.

Ses deux livres sur la pandémie, en tête de gondole des meilleures ventes de non-fiction et publiés en 2020 et 2021, viennent d'être retirés de la vente par Goldegg-Verlag, invoquant "l'antisémitisme” du professeur. Entretemps, les comptes bancaires de l'Association Mediziner und Wissenschaftler für Gesundheit, Freiheit und Demokratie,  sorte d'équivalent de Réinfo-Covid) que dirige Bhakdi aux côtés du professeur de finances publiques Stefan Homburg de Leibniz Universität Hannover, ont été fermés par les autorités. Au côté d'intellectuels dissidents tel le spécialiste financier renommé Ernst Wolff ("The Wolff of Wall Street"), le professeur Bhakdi est désormais candidat pour le nouveau parti DieBasis.

Même sa page Wikipédia le décrit désormais comme “connu depuis sa retraite en tant que conspirationniste et polémiste antisémite” (sic).

Voici les observations de survivants de l'Holocauste, qui se rangent derrière le Professeur Bhakdi :

« Dès que nous avons entendu des accusations d'antisémitisme lancées dans les mass-média financés par l'Etat contre le Prof Sucharit Bhakdi nous avons décidé d’écrire cette lettre. Nous nous rangeons aux côtés du professeur Bhakdi car il dit la vérité. »

« Vous, les média, vous avez menti au peuple pendant des années dans la mesure où vous leur avez prêché les fausses leçons à tirer de l'Holocauste. La leçon à tirer de l'Holocauste n'est pas qu'il ne faille pas tuer ou aller contre les Juifs. Aucun être humain ne doit être tué. »

« La leçon à tirer de l'Holocauste et que l'on ne doit ni rester passif, ni participer à la persécution d'une minorité. Vous avez instrumentalisé l'Holocauste pour tout le contraire : afin de quitter aux peuples la volonté de se lever contre l'injustice. De cette façon impie vous avez préparé un nouvel Holocauste et êtes en train de le mettre en œuvre. »

« Nous vous avertissons formellement qu'un nouvel Holocauste se déroule devant nos yeux, plus sophistiqué peut-être mais à une plus vaste échelle. La brutalité avec laquelle vous combattez verbalement et physiquement l'opposition, avec laquelle vous la diffamez, causez des torts et humiliez, vous sert à cacher la vérité. Existences détruites, perquisitions domiciliaires, interdiction d'exercer, internement forcé en psychiatrie et pire encore – cela pourrait être l'histoire passée de notre vie, mais c'est désormais la réalité que nous observons en Allemagne. »

Personne ne nous fera taire : Yoel Abraham, Freida Weber, Samuel Abraham, N. Rubin, Chana Poper, Yocheved Werzberger, Miriam Weiss, Yoel Gereidi, Z. Fogel, A. E. Friedrich, Y. Friedrich, Hershel Indig, Yisocher Dov Rumpler, Yakov Cohen, Joel Sabel, Chaim Vigder, Shaindy Vigder, M. Wagschal, Eliazer Werzberger, A. Freilich, Yidel Lichter, Hillel Handler,Mascha Orel, Leah Lichter, Solomon Diamand, Chaim A. Weiss, Sarah Weiss, Cheskel Hocheiser, Genendel Kernkarut, Elye Glick, Faiga Glick, Joel Bernbaum, Andrea Drescher…

Si je suis vivant, c’est que ma grand-mère a désobéi à l’ordre d’aller se rassembler avec tous les autres Juifs. De même, les gens sont aujourd’hui poussés vers les vaccinodromes en maniant les pressions et la peur. Je suis vivant car des gens de bien ont désobéi alors qu’il leur était interdit de cacher des Juifs. Ainsi qu’aujourd’hui Sucharit Bhakdi et d’autres gens de bien désobéissent afin de sauver des vies. Les affubler du terme « antisémite » comme sanction, est une monstrueuse hypocrisie.

Mascha Orel

Après avoir eu vent des dires de Wulf Rohwedder (ARD) où il taxait d’anti-sémite le Prof Bhakdi, nous avons écrit à plusieurs chaînes audio-visuelles. Nous avons précisé que l’utilisation abusive et incessante du terme « anti-sémite » ne sert aucunement la sécurité des Juifs. Au contraire. Aucun de ces responsables n’a souhaité nous répondre ; aucune excuse publique n’a été formulée. Désormais ceux qui savent véritablement ce que c’est d’être d’être stigmatisé et persécuté ont décidé de parler.

Ruth Machnes und Arie Suchovolsky, juristes, Tel-Aviv, Israel, +972 03-5663222, as@suchovolsky.co.il.


Sources : 

Mediziner und Wissenschaftler für Gesundheit, Freiheit und Demokratie, e.V. ( (MWGFD) : médecins et scientifiques pour la santé, la liberté et la démocratie)
« L’Initiative (MWGFD) est une Association qui rassemble des individus et scientifiques qui travaillent dans le domaine médical, et font de la recherche et de l’enseignement au sujet des thèmes de la santé, la liberté et la démocratie. Nous nous sommes rencontrés pendant la crise Covid alors que nous exprimions tous une critique des restrictions démesurées. » :https://www.mwgfd.de/offener-brief-holocaustueberlebender-und-nachfahren-an-die-medien/

Pour se faire une idée des attaques contre le Professeur Bhakdi, citons :
https://www.tagesspiegel.de/themen/reportage/wie-viel-querdenken-steckt-...
https://www.volksverpetzer.de/bericht/bhakdi-verlag-ende/
Sucharit Bhakdi - Wikipedia
https://www.tagesschau.de/investigativ/bhakdi-antisemitismus-101.html

Voir aussi le site du nouveau parti politique : https://diebasis-partei.de/

Auteur(s): Moufid Azmaïesh, pour FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Mémorial de l'Holocauste

Newsletter


Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir