Manifestation intersyndicale de policiers : reportage et Défi de la vérité avec "Hors service"

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 19 mai 2021 - 22:59
Image
Cédric et Cyril - Hors Service
Crédits
FS / fond : AFP
"Payés pour servir, pas pour mourir"
FS / fond : AFP

Ce mercredi 19 mai se tenait une manifestation intersyndicale organisée par et pour les forces de l'ordre. Selon les organisateurs, se sont réunies sur les quais d'Orsay quelques 35 000 personnes, policiers et citoyens, drapeaux en l'air. Pour montrer leur soutien, quelques élus comme Loïc Hervé étaient aussi sur place. Finalement, pas d'intervention de la part des membres du gouvernement car les organisateurs ont refusé que l'événement soit politisé. Toutefois, Gérald Darmanin était présent. Quant à lui, Eric Dupond-Moretti s'est fait hué par la foule après qu'Olivier Varlet, de l'Unsa Police, lui a adressé : "Monsieur le garde des Sceaux, réveillez-vous !" En effet, c'est principalement l'inaction judiciaire qui est reprochée au gouvernement, la revendication première étant de rétablir "les peines minimales pour les agresseurs des forces de l'ordre."

Reportage :

 

Nous avons aussi interrogé des syndicalistes de sensibilités différentes :

Yann Bertrand, secrétaire de Seine-Maritime de l’Unité SGP-Police-FO.

Cédric Vladimir, porte-parole du collectif Hors Service, avec Cyril Hemardinquer, secrétaire national de FPIP, qui ont relevé le Défi de la vérité.

Voir aussi : Interview de Yann Bertrand

Défi de la vérité avec Cédric Vladimir et Cyril Hemardinquer :

Créée par des fonctionnaires de police, l’association ne compte que des membres qui ont fait face à une situation traumatisante. Aussi, pour avoir connu les malheurs d’une vie policière, les membres de Hors Service ont pour objectif la création de Centres de Récupération Post-Intervention (CRPI).

Sur leur site internet, ils expliquent le projet comme suit :

« Ces centres se trouvant en province, dans des espaces naturels préservés et isolés (au milieu des bois, des lacs et surtout très loin de l’agitation des zones urbaines) auraient vocation à accueillir, le temps d’un séjour, nos collègues à la recherche d’un retour au calme opérationnel.

Cette situation géographique permettrait la sortie de contexte des effectifs ayant eu à subir une intervention particulièrement difficile. »

Grâce à trois étapes successives (sortie de contexte et repos ; retour sur expérience ; opérationnel) et à des moments de convivialité, les policiers aident d’autres policiers.

À LIRE AUSSI

Image
Darmanin et Moretti
Gérald Darmanin va marcher avec la police, contre lui-même !
Suite aux nombreuses violences faites sur les forces de l'ordre, ayant notamment mené aux décès de plusieurs policiers, une intersyndicale de la Police nationale invit...
18 mai 2021 - 14:32
Opinions
Image
Loïc Hervé
Loïc Hervé, sénateur : "le pass sanitaire, ce n'est pas possible, c'est une question de principe"
Loïc Hervé a relevé le défi ! Sénateur de Haute-Savoie, appartenant au groupe Union centriste, il s'est élevé avec force lors des débats hier au sein de la chambre hau...
19 mai 2021 - 20:52
Vidéos
Image
Antoine Villedieu
Antoine Villedieu : les policiers en colère, "tout brûle !"
Antoine Villedieu, secrétaire national du syndicat "France Police - Policiers en colère", est l'invité de notre entretien essentiel. L'institution est en souffrance, l...
20 avril 2021 - 22:50
Vidéos