11 novembre: une banderole "Hollande démission" au-dessus de Notre-Dame-de-Lorette

11 novembre: une banderole "Hollande démission" au-dessus de Notre-Dame-de-Lorette

Publié le 11/11/2014 à 15:07 - Mise à jour le 12/11/2014 à 07:35
©Capture d'écran BFMTV
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): PP
-A +A

Un avion piloté par un activiste anti-Hollande a survolé mardi matin Notre-Dame-de-Lorette, avec une banderole. Il a rapidement été éloigné par les forces de l'ordre.

Un petit avion de tourisme tirant une banderole où l'on pouvait lire "Hollande démission" a survolé le mémorial de Notre-Dame-de-Lorette ce mardi 11 vers midi. Un événement survenu alors que François Hollande devait se rendre sur place dans l'après-midi pour inaugurer un monument dédié aux soldats de toutes nationalités morts durant la Première guerre mondiale.

Piloté par un activiste qui dirige le groupe "Hollande démission", actif notamment lors des "Manifs pour tous" contre le mariage homosexuel, l'avion a très vite été pris en chasse par un hélicoptère de l'armée de l'air. L'incident a rapidement pris fin suite à cette intervention et l'auteur des faits a été interpelé.

Celui-ci a revendiqué son action sur son compte Twitter. Il a également posté plusieurs photos prises depuis son avion. "La vraie manière d'honorer nos anciens, c'est de se battre pour la liberté. Je n'ai pas peur, je fais mon devoir de citoyen", a-t-il répondu aux utilisateurs du réseau social qui estimaient que ce n'était ni le lieu ni le moment pour ce genre de contestation.

L'homme avait déjà fait parler de lui l'an passé. Le 11 novembre 2013, coiffé d'un bonnet rouge symbole de la contestation bretonne contre l'écotaxe, il faisait partie du groupe d'opposants à François Hollande qui avaient sifflé le président de la République sur les Champs-Elysées. Cet été, il a survolé les plages de la côte atlantique avec la même banderole que celle déployée dans le ciel de Notre-Dame-de-Lorette ce mardi 11.

François hollande était attendu vers 15h au mémorial de Notre-Dame-de-Lorette pour la suite des commémorations.

 

Auteur(s): PP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'avion et sa banderole "Hollande démission", mardi 11 novembre.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-