24 juillet : nouvelles manifestations nationales contre le passe sanitaire

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

24 juillet : nouvelles manifestations nationales contre le passe sanitaire

Publié le 23/07/2021 à 18:02
SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Alors que le projet de loi sur le passe sanitaire vient d'être adopté à l'Assemblée nationale et envoyé au Sénat, de nombreuses mobilisations sont annoncées pour ce samedi 24 juillet.

Déjà samedi dernier, les Français étaient plusieurs centaines de milliers à être dans les rues pour protester contre l'extension du passe sanitaire et son lot de mesures liberticides. Après une semaine de débats parlementaires houleux, la société française ne semble en rien rassurée, au contraire. Entre recours judiciaires, manifestations et pétitions en ligne, les chemins vers la protestation se multiplient.

Dans tous les coins de la France, les citoyens prévoient de se rassembler plus largement encore que la semaine dernière. À Paris, gilets jaunes et infirmiers se retrouveront à 14h aux Invalides, tandis que le rassemblement de Florian Philippot se tiendra à 14h30 au niveau du Trocadéro.

Par ailleurs, ce samedi sera la journée mondiale de l'ivermectine, un événement porté par de nombreux médecins du monde entier, notamment par le Dr Tess Lawrie. Cet événement aura pour but de remettre les traitements au coeur du débat, mais aussi et surtout de faire de cette journée non pas celle des reproches mais de l'optimisme.

Voir aussi : La journée mondiale de l'ivermectine, avec Tess Lawrie

Pour s'engager autrement, il y a aussi de nombreuses pétitions qui tournent en ce moment contre le passe sanitaire. Parmi elles, on retrouve celle des Patriotes qui demande de soumettre le passe à un référendum. Plus officielle encore, il y en a une qui sera présentée à l'Assemblée nationale si elle atteint 100 000 signatures.

Voyant la pression monter, nombreux sont les internautes à mettre en garde contre l'escalade des tensions, appelant au boycott pour éviter toute dérive potentielle lors des manifestations. Rappelons toutefois que pour le moment, les rassemblements contre les mesures sanitaires se sont toujours passés sans la moindre violence.

Voir aussi :
- Garder le poing levé mais ne jamais frapper
- Marcher symboliquement sur l'Élysée

Néanmoins, les dernières décisions prises par le pouvoir exécutif ne manquent pas d'inquiéter jusque dans l'assemblée des députés :

Quoi qu'il en soit, les événements ne semblent plus rien avoir de sanitaire. C'est pourtant sur fond de santé que toutes les décisions liberticides sont prises. Rappelons pour remettre les choses dans leur contexte que le taux de mortalité du covid-19 est de 0,05 % seulement dans le monde, et de 0,16 % en France.

Les mesures semblent tout à fait disproportionnées, et il n'y a plus beaucoup d'institutions pour dire le contraire. Samedi dernier, le ministère de l'Intérieur a recensé 136 manifestations sur le territoire français. Ici, plus de 100 sont déjà annoncées mais la liste est encore provisoire et incomplète. Une telle mobilisation en plein été, sans que ce soit sous la coupe de tel ou tel syndicat - étrangement silencieux, interpelle.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une journée mémorable

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-