Affaire Benalla: Emmanuel Macron rappelle Gérard Larcher à l'ordre

Affaire Benalla: Emmanuel Macron rappelle Gérard Larcher à l'ordre

Publié le 13/09/2018 à 13:01 - Mise à jour à 13:08
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Emmanuel Macron aurait contacté Gérard Larcher mardi soir car il craindrait que le principe de séparation des pouvoirs soit en danger à cause de la façon dont l'affaire Benalla est traitée par la commission d'enquête du Sénat.

Alors qu'Alexandre Benalla a fini par accepter d'être auditionné par la commission d'enquête du Sénat, criant malgré tout au complot, Emmanuel Macron serait venu mettre son grain de sel dans cette affaire en contactant par téléphone Gérard Larcher, le président du Sénat, mardi 11 au soir.

Le président de la République aurait, selon L'Obs et RTL, quelque peu rappelé alors Larcher au sujet du traitement réservé par le Sénat à l'affaire Benalla.

Il lui aurait ainsi fait une leçon sur certains principes constitutionnels, qui seraient en cause dans cette affaire, et qui pourraient engendrer un certain "déséquilibre institutionnel".

Lire aussi: Alexandre Benalla crie au complot contre la commission d'enquête

"Il est toujours bon de rappeler la Constitution. Si le Parlement contrôle le gouvernement, il ne peut s'asseoir sur la séparation des pouvoirs et l'indépendance du président de la République", a ainsi fait savoir un proche de Macron dans L'Obs.

A noter que si le président a appelé Larcher (ce dernier a reconnu mercredi 12 avoir échangé par téléphone avec Macron, sans révéler de quoi ils ont parlé), ce serait, semble-t-il, parce qu'il a été agacé par une déclaration de Philippe Bas, président de la commission d'enquête du Sénat, qui a déclaré que "le Parlement contrôle l'exécutif". Insinuant alors que le président de la République n'était pas indépendant.  

Et aussi:

Après un bras de fer, Benalla fini par accepter de répondre aux sénateurs

Affaire Benalla: le chef de cabinet de Macron "choqué" par la violence de la vidéo

Larcher appelle Macron à "répondre" à "l'inquiétude" des Français

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Gérard Larcher a confirmé avoir été contacté par Emmanuel Macron, mais n'a pas révélé la teneur de leur échange téléphonique.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-