Affaire Fillon: ce qu'il faut savoir sur le juge Serge Tournaire, nommé pour mener l'enquête

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Affaire Fillon: ce qu'il faut savoir sur le juge Serge Tournaire, nommé pour mener l'enquête

Publié le 27/02/2017 à 17:51 - Mise à jour à 18:13
© Eric FEFERBERG / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Connu pour ses enquêtes sur Nicolas Sarkozy, le juge Tournaire a hérité du dossier Fillon, avec deux consœurs Stéphanie Marteau et Aude Buresi. Portrait de ce magistrat intransigeant, craint et respecté.

Pour poursuivre l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs visant Penelope Fillon, le président du Tribunal de grande instance de Paris, Jean-Michel Hayat, a nommé un trio de juges mené par Serge Tournaire. Selon une information délivré ce lundi 27 par Médiapart, cette figure juridique est bien connue de la droite et de Nicolas Sarkozy. Longtemps responsable du grand banditisme, notamment en Corse, ce magistrat est intransigeant, craint et respecté.

Serge Tournaire, 50 ans, a participé à l'instruction des plus grandes affaires politico-financières de ces dernières années: l'arbitrage en faveur de Bernard Tapie, les achats de voix de Serge Dassault et les dossiers de Nicolas Sarkozy. C'est lui, qui dans l'affaire Bygmalion, a renvoyé l'ancien président en correctionnelle. Aujourd'hui, il enquête sur d'autres dossiers le concernant: les soupçons de financement libyen de la campagne 2007, les sondages de l'Elysée et les écoutes téléphoniques de Paul Bismuth. Il est considéré comme un instructeur aguerri.

Serge Tournaire est réputé pour être un homme discret voire secret. Les journaux L'Express ou Le Monde peuvent en témoigner. Il y a quelques années, ils ont essuyé un refus poli de la part du juge après une demande pour lui tirer le portrait. Car le magistrat ne parle jamais aux journalistes. D'ailleurs en mai 2014, un cliché de lui volé, paru dans l'hebdomadaire Valeurs actuelles, l'avait rendu "furieux", ont rapporté des magistrats et policiers à l'Express.

D'après un de ses collègues, le style de Serge Tournaire se résume à: "je ne transige pas, je suis opposé aux arrangements, j'ai recours à la garde à vue, voire à la détention provisoire si je l'estime nécessaire". Un juge réputé compétent, teigneux, abrasif et intransigeant qui fait peur à la défense. Interrogé par Le Monde, Luc Febbraro, avocat à Aix-en-Provence, parle d'"un type techniquement très compétent, avec une épouvantable mentalité d'inquisiteur". "Pour lui, nous sommes des voyous, autant que nos clients", déplore Maurice Lantourne, l'avocat de Bernard Tapie. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Serge Tournaire s'est occupé des grandes affaires-politico financière de ces dernières années avec l'arbitrage en faveur de Bernard Tapie, les achats de voix de Serge Dassault et les dossiers de Nicolas Sarkozy.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-