Manifestations du 13 novembre : les annonces du président Macron font leur petit effet

Manifestations du 13 novembre : les annonces du président Macron font leur petit effet

Publié le 12/11/2021 à 16:30
AFP / FS
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Suite aux annonces d’Emmanuel Macron mardi soir, les manifestants auront à cœur de se rassembler une nouvelle fois dans toutes les rues de France, pour s’opposer à la campagne de vaccination et à la gestion de la crise sanitaire. Bien que le côté sanitaire ait été légèrement mis de côté pour ce qui a semblé être un discret lancement de campagne, le président de la République a tout de même annoncé que le passe sanitaire ne sera plus valable à deux doses, dès le 15 décembre et pour les plus de 65 ans. Une mesure qui laisse entendre que les politiques de lutte contre le Covid-19 ne vont pas s’adoucir.

Les manifestants, depuis le 12 juillet, ont toujours mis en garde contre des éventuelles dérives autoritaires de l'État. Entre autres choses, la protestation contre une future vaccination des enfants s’est accentuée depuis la semaine dernière, notamment avec les manifestations du mouvement des Mamans louves.

Voir aussi : Les "Mamans Louves" manifestent pour leurs enfants et réclament au président un débat public

Ce samedi encore, toute la France a annoncé des manifestations. Les rendez-vous dans la capitale :

Philippot et les Patriotes partiront à 14 h de la place du 18 juin 1940 ;
Sophie Tissier et l’Union citoyenne pour la liberté appellent les citoyens à se rejoindre à 14 h place Edouard Herriot ;
D’autres Gilets jaunes seront à 14 h, place de la Bourse.

Toutes les autres dates sont à retrouver sur l’agenda des manifestations proposé par le Mouvement citoyen sans étiquette. Nous vous proposons un récapitulatif non exhaustif :

SAMEDI 13

Angers – 14 h - jardin du mail

Angoulême – 14 h - place New York

Annecy – 14 h 30 - au Pâquier

Aurillac – 10 h - place des Droits de L'Homme

Bourg en Bresse – 14 h - dans le parc face à la préfecture

Brive-la-Gaillarde – 16 h - place de la Guierle

Chartres – 14 h 30 - place Châtelet

Cherbourg – 14 h - Place Charles de Gaulle

Cholet – 14 h 30 - place Travot

Colmar – 14 h - place Rapp

Draguignan 15 h devant la sous-préfecture

Dreux – 10 h - place Mésirard

Grenoble – 14 h - Hôtel de préfecture

La Rochelle – 9 h - devant l'aquarium

Lille – 13 h - place de la République

Limoges – 13 h - place Jourdan

Lyon – 14 h – métro Brotteaux (Lyon pour la Liberté)

Maubeuge – 14 h - Place Vauban

Nancy – 18 h - place Maginot

Nantes - 14 h - croisée des trams

Nice - 14 h - Place Garibaldi

Paris – 14 h 30 - place de la Bourse

Paris - 14 h – place Edouard Herriot

Paris – 14 h - place du 18 juin 1940

Rennes – 13 h 00 - Place de la République

Roanne – 13 h 30 - Place des Promenades (collectif des maires résistants - appel national)

Rouen – 14 h - Place de L'Hôtel de ville

Royan – 15 h - place Charles de Gaulle

Saint-Etienne – 14 h - Place du Bicentenaire

Sélestat – 14 h - Square Ehm

Strasbourg – 15 h - Place Kleber

Thonon-Les-Bains – 14 h 30- Place des Arts

Toulouse – 14 h - Jean Jaurès

Versailles – 11 h - Mairie

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"Macron, démission !"

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-