Assimilée aux terroristes islamistes, la Manif pour tous porte plainte contre Marlène Schiappa

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 22 février 2019 - 10:33
Image
La secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa lors de "L'émission politique", le 24 janvier 2019 à Saint-Cloud, près de Paris
Crédits
© Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP
La manif pour tous va poursuivre Marlène Schiappa en diffamation.
© Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP

Marlène Schiappa a créé la polémique jeudi 21 en expliquant dans un interview qu'il existait une "convergence idéologique" entre la Manif pour tous, opposée notamment au mariage gay, et "les terroristes islamistes". La Manif pour tous a annoncé le même jour qu'elle porterait plainte pour diffamation.

Le collectif de la Manif pour tous ne compte pas en rester là. Jeudi un interview de la secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa était publié dans Valeurs Actuelles.

La ministre y a créé la polémique en y expliquant qu'il existait selon elle une "convergence idéologique" entre la Manif pour tous et "les terroristes islamistes".

Le même jour, le collectif qui s'oppose notamment au mariage gay a publié un communiqué répondant aux propos de Marlène Schiappa.

A voir aussi: Schiappa sur la Manif pour tous: une "insulte très grave" pour Bellamy (LR)

La Manif pour tous y expliquait vouloir "porter plainte demain pour diffamation publique devant la Cour de Justice de la République".

"Ces propos scandaleux sont une insulte gravissime aux millions de Français mobilisés depuis 2012 pour témoigner pacifiquement de leur attachement à la famille", était-il écrit. "Ces propos sont également une insulte aux victimes du terrorisme islamiste dont ils relativisent la souffrance.  Comment oser assimiler les assassins de Charlie Hebdo du Bataclan, de Nice, de Saint-Etienne-du-Rouvray, de Strasbourg… à des manifestants pacifistes", poursuivait le communiqué.

Ce vendredi 22, la Manif pour tous va donc porter plainte contre la secrétaire d'Etat après son "insulte gravissime". Le collectif a aussi assuré attendre des excuses de Marlène Schiappa.

A lire aussi:

Schiappa sur la Manif pour tous: vives condamnations chez LR

Schiappa voit une "convergence idéologique" entre Manif pour tous et "terroristes islamistes"

Sexisme - Estrosi: "Si le Journal du hard existait encore, peut-être que Madame Schiappa irait"

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don