Attentat dans l'Aude: un mineur, proche du terroriste Radouane Lakdim, en garde à vue

Attentat dans l'Aude: un mineur, proche du terroriste Radouane Lakdim, en garde à vue

Publié le 24/03/2018 à 11:00 - Mise à jour à 11:04
© ERIC CABANIS / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme âgé de 17 ans a été placé en garde à vue dans la nuit de vendredi à ce samedi pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle". Il est considéré comme un proche de Radouane Lakdim, le terroriste présumé responsable de la triple attaque dans l'Aude.

Les investigations dans l'entourage de Radouane Lakdim, le terroriste présumé responsable de la triple attaque dans l'Aude qui a fait 4 victimes, se poursuivent. Ce samedi 24 au matin, une seconde personne a été placée en garde à vue dans le cadre de cette enquête. Il s'agit d'un mineur de 17 ans, proche de l'assaillant, qui est actuellement entendu sous le chef d'accusation d'association de malfaiteurs terroristes criminelle.

Vendredi 23, le procureur de la République de Paris, François Molins, en charge du dossier, avait fait savoir au cours de sa conférence de presse que la compagne de Radouane Lakdim avait également été placée en garde à vue sous le même chef d'accusation que la personne mineure.

Les investigations se poursuivent pour établir la provenance de l'arme que le terroriste a utilisé et déterminer s'il a pu bénéficier de complicités à ce sujet.

Lire aussi - Attaques dans l'Aude: le gendarme "héros" succombe à ses blessures

En dépit de ces avancées, l'actualité est dominée ce jour par l'annonce du décès d'Arnaud Beltrame. Ce lieutenant-colonel, qui s'était héroïquement substitué aux otages auprès du djihadiste, a succombé à ses blessures dans la nuit de vendredi à ce samedi.

Le frère du courageux gendarme s'est exprimé sur RTL. "Il est parti en héros, c'est la réalité aujourd'hui. Ce qu'il a fait, ça va au-delà de l'engagement de son métier. Il a donné sa vie pour des inconnus. Il savait certainement qu'il n'avait pratiquement aucune chance. Il a quand même été très conscient de ce qu'il a fait. Si on le qualifie pas de héros, je ne sais pas ce qu'il faut faire pour être un héros. Il a fait ce qu'il fallait. Le terme héros est parfaitement approprié", a-t-il fait savoir.

Voir également - Macron: Arnaud Beltrame, "tombé en héros", "mérite l'admiration de la nation tout entière"

"Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame est mort au service de la nation, à laquelle il avait déjà tant apporté. En donnant sa vie pour mettre un terme à l’équipée meurtrière d’un terroriste djihadiste, il est tombé en héros", a souligné Emmanuel Macron.

Des dizaines d'hommages de responsables politiques et des dizaines de milliers d'anonyme saluent ce samedi la mémoire de cet officier.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un mineur de 17 ans a été placé en garde à vue dans la nuit de vendredi à ce samedi pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-