Attentat à Manchester: en France, le renforcement de la sécurité s'organise, Gérard Collomb a transmis des consignes

Attentat à Manchester: en France, le renforcement de la sécurité s'organise, Gérard Collomb a transmis des consignes

Publié le 23/05/2017 à 12:18 - Mise à jour à 12:23
© FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le ministre de l'Intérieur français, Gérard Collomb, a exprimé ce mardi matin sa solidarité "au peuple britannique" après l'attentat qui a frappé Manchester lundi soir. Il a également déclaré qu'en France toutes les mesures nécessaires étaient mises en place pour assurer la sécurité des Français, notamment ceux qui voudraient se rendre à des événements sportifs ou culturels.

"L'attentat de Manchester, qui est le plus grave qui se soit passé au Royaume-Uni depuis 2005, montre que la menace est élevée dans tous les pays de notre continent". Gérard Collomb, le nouveau ministre de l'Intérieur français, a exprimé ce mardi 23 au matin son soutien au peuple britannique, et "sa solidarité au maire de Manchester" qui est l'un de ses amis, au lendemain de l'attentat qui a tué au moins 22 personnes après un concert d'Ariana Grande.

Face à la menace terroriste, "qui est élevée dans les pays de notre continent", il a réuni "l'ensemble des services chargés de la sécurité des Français et de la lutte antiterroriste (…) pour faire le point sur la situation". "Nous avons donné un certain nombre de consignes aux organisateurs d'événements sportifs, culturels (…), de manière à ce que la protection de nos concitoyens soit partout assurée".

Il a également précisé lors de ce point presse qu'une circulaire allait être transmise à tous les préfets "pour qu'ils puissent assurer avec les organisateurs de spectacles, d'événements, la sécurité de celles et ceux qui viendront à ces manifestations".

Le ministre de l'Intérieur a également ajouté: "C'est une fois de plus la jeunesse, nos modes de vie, notre culture, qui ont été attaqués. (…) Nous ne céderons jamais devant le terrorisme".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Gérard Collomb a également précisé qu'une circulaire allait être transmise à tous les préfets "pour qu'ils puissent assurer avec les organisateurs de spectacles, d'événements, la sécurité de celles et ceux qui viendront à ces manifestations".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-