Grand débat - Burkini et immigration: clashs entre Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon (VIDEO)

Grand débat - Burkini et immigration: clashs entre Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon (VIDEO)

Publié le 21/03/2017 à 10:07 - Mise à jour à 10:27
© Patrick KOVARIK / POOL/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Elsa Taillandier
-A +A

Lors du Grand Débat qui rassemblait les cinq favoris à la présidentielle dans les sondages et diffusé lundi soir sur TF1, de vifs échanges ont éclaté entre Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon sur l'immigration mais aussi le burkini.

Ce sont eux qui ont "fait" le débat. Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont éclipsé Benoît Hamon et François Fillon lors du grand débat organisé lundi 20 au soir sur TF1. Devant près de 10 millions de téléspectateurs, le trio a rythmé les échanges par ses clashs, ses piques, ses débats, justement.

Parmi les temps forts de l'émission: un échange vif entre Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen sur le sujet de l'immigration.

Le candidat de La France insoumise venait d'expliquer que "les gens ne partent pas en immigration par plaisir. C'est un exil forcé" quand Marine Le Pen a pris la parole.

La candidate FN a dit vouloir "arrêter l'immigration" qu'elle soit "légale ou illégale". Pour mettre en œuvre son projet, la frontiste propose "des frontières nationales". Puis s'adressant directement à Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen a expliqué: "oui, il y a une immigration sanitaire, une immigration économique, un droit d'asile totalement dévoyé... Encore une fois, le meilleur moyen de lancer le signal, un signal honnête, +nous ne pouvons plus vous accueillir+, c'est de couper toutes les pompes aspirantes de l'immigration, l'aide médicale d'Etat, l'accession au logement etc".

"Vous croyez que les gens discutent de ça avant de partir?", lui a rétorqué Jean-Luc Mélenchon qui se voyait répondre qu'"évidement que oui, et on les comprend d'ailleurs. Ils gagnent en France, parfois sans travailler, cinq fois ou dix fois plus que chez eux".

La candidate Front national s'est aussi accrochée avec Emmanuel Macron au sujet du burkini. Durant ce moment fort du débat, Marine Le Pen a expliqué qu'"il y a quelques années, il n'y avait pas de burkini sur les plages, je sais que vous êtes pour monsieur Macron mais il n'y en avait pas". Ce qui a fait bondir le principal intéressé, qui lui a répondu "s'il vous plait madame Le Pen, vous serez gentille, je ne vous fais pas parler et je n'ai pas besoin d'un ventriloque. Je vous assure tout va très bien, quand j'ai quelque chose à dire je le dis clairement, c'est mon habitude". Il a ensuite accusé Marine Le Pen de "tomber dans un piège" à cause de ses "provocations". Selon lui elle diviserait la société en confondant un sujet d'ordre public avec un sujet cultuel.

(Voir ci-dessous la vidéo de l'échange vif entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen au sujet du burkini)

Auteur(s): Elsa Taillandier

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




De vifs échanges ont éclaté pendant le débat entre Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-