Cause animale: 78% des Français pensent que Macron ne s'en soucie pas assez

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 07 février 2019 - 17:26
Image
Le salon "Animal Show" qui ouvre ses portes à Paris ce week-end propose des produits innovants, luxueux et insolites pour les animaux de compagnie
Crédits
© Raul Arboleda / AFP/Archives
Un sondage Ifop/Fondation 30 Millions d'amis a révélé ce jeudi que 78% des Français estiment qu'Emmanuel Macron ne se soucie pas assez de la cause animale.
© Raul Arboleda / AFP/Archives

Le sujet de la cause animale est une préoccupation majeure des Français, qui sont plus de 3/4 à estimer qu'Emmanuel Macron et le gouvernement ne se soucient pas assez du bien-être des animaux. Un sondage Ifop réalisé pour la Fondation 30 Millions d'amis souligne ainsi que 55% des Français veulent que ce thème soit traité à la table du grand débat national.

Jusqu'au 15 mars, le gouvernement et Emmanuel Macron sont à l'écoute des citoyens dans le cadre du grand débat national afin d'aborder "les questions essentielles pour les Français" (comme l'indique le site officiel de la démarche politique).

La cause animale est une préoccupation majeure des Français et pourtant elle n'est pas débattue sur la table du grand débat national, ce que déplorent 55% des sondés dans une enquête Ifop* réalisée pour la Fondation 30 Millions d'amis.

*Etude menée pour la Fondation 30 Millions d’Amis par l’IFOP du 1er au 2 février 2019 auprès d’un échantillon de 1.012 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Représentativité de l’échantillon assurée par la méthode des quotas.

Dans ce cadre-là, le sondage révèle aussi que la majorité des Français expriment une certaine défiance à l'égard du gouvernement, et plus particulièrement le président de la République, en matière de politique sur le bien-être animal.

Lire aussi: qu'est-ce que le bien-être animal?

Ainsi, "près de 4 Français sur 5 (78 %) estiment qu’Emmanuel Macron ne prend pas suffisamment en compte la protection animale dans la mise en œuvre de sa politique", souligne le communiqué de la Fondation 30 Millions d'amis.

"L’opinion publique gronde. Elle estime que la cause animale n’est pas prise en compte par ceux qui nous gouvernent. Ce sondage démontre à quel point les Français attendent des mesures concrètes en faveur du bien-être animal", confirme de son côté Reha Hutin, présidente de l'association.

Ce sondage a aussi permis de mieux délimiter les attentes des Français concernant la protection animale. Elles sont nombreuses et précises:

- 83% des sondés veulent en finir avec l'élevage intensif,

- 82% sont favorables à l'abattage des animaux sur leur lieu d'élevage,

- 91% attendent l'interdiction totale du commerce de la fourrure,

- 84% sont d'accord pour faire du dimanche un jour non chassé,

- 75% se prononcent pour la fin de la chasse à courre,

- 73% veulent interdire les corridas en France,

- 67% ne veulent plus voir d'animaux sauvages dans les cirques,

- 64% attendent l'interdiction des delphinariums (comme Marineland),

- Enfin, 86% des Français sont pour la fin de l'expérimentation animale.

Et aussi:

Bien-être animal: des caméras installées dans les abattoirs de Carrefour

Bien-être animal : les éleveurs assurent modifier leurs pratiques

Face aux critiques, les éleveurs de porc veulent améliorer le bien-être animal