Cazeneuve souhaite renforcer la légitime défense des policiers

Cazeneuve souhaite renforcer la légitime défense des policiers

Publié le 12/11/2015 à 08:04 - Mise à jour à 08:13
©Capture d'écran Daylimotion/LCP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le ministre de l 'Intérieur a fait part de sa volonté de modifier les conditions encadrant la légitime défense pour les policiers. Il s'agirait d'un assouplissement des règles permettant aux forces de l'ordre d'ouvrir le feu.

Dans un entretien accordée à Libération, Bernard Cazeneuve a expliqué "souhaiter" faire aboutir "au premier semestre 2016" une "modification des conditions" dans lesquelles les forces de l'ordre peuvent faire usage de leurs armes, au-delà des règles actuelles de la légitime défense, sans pour autant "sortir du cadre constitutionnel".

"Le contexte auquel les policiers peuvent avoir à faire face -on l'a vu lors des actes terroristes, ou récemment à l'Ile-Saint-Denis", où un policier de la Brigade anti-criminalité (BAC) a été grièvement blessé début octobre par un braqueur évadé de prison "est celui où des forcenés tuent en série", a déclaré le ministre de l'Intérieur.

Et d'ajouter: "est-ce que dans ces circonstances-là, et dans un cadre qui doit être précisé par un travail parlementaire associant tous les groupes, nous pourrions déterminer une modification des conditions d'engagement pour les policiers? Oui, je le souhaite". Néanmoins, il a précisé qu'il était nécessaire de rester dans le "cadre constitutionnel, c'est-à-dire des principes intangibles que sont l'absolue nécessité de la riposte et sa proportionnalité".

Il y a une semaine, à l'occasion du congrès du syndicat de police Alliance, Bernard Cazeneuve avait déjà annoncé vouloir assouplir les possibilités d'ouvrir le feu dans des "cas très particuliers". Patrice Ribeiro, secrétaire général du syndicat Synergie Officiers, a jugé sur France Info que la mesure serait positive: "les policiers aujourd'hui vivent sous des règles qui sont obsolètes. Les violences avec armes contre les policiers ont doublé en l'espace de quelques années".

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pour Bernard Cazeneuve, il faut "modifier les conditions" de la légitime défense des policiers.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-