Christiane Taubira démissionne du gouvernement

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 27 janvier 2016 - 10:47
Image
Christiane Taubira buste veste rouge
Crédits
©Charles Platiau/Reuters
"Parfois résister c'est rester, parfois résister c'est partir", a déclaré Christiane Taubira sur Twitter.
©Charles Platiau/Reuters
L'Elysée a annoncé ce mercredi la démission du gouvernement de la ministre de la Justice Christiane Taubira. Ses déclarations défavorables à l'extension de la déchéance de nationalité auront fini par lui coûté sa place qu'elle dit quitter "par fidélité à soi". Elle est remplacée par Jean-Jacques Urvoas.

Coup de tonnerre au sein gouvernement. La ministre de la Justice Christiane Taubira a remis sa démission au président de la République a annoncé l'Elysée ce mercredi dans un communiqué, et la présidence de la République l'a accepté. Une pratique qui sous la Ve République revient à dire que Christiane Taubira a été remerciée.

La raison -facile à deviner de toute manière- de cette démission, est énoncée dans le communiqué. Il indique que la garde des Sceaux et François Hollande ont "convenu de la nécessité de mettre fin à ses fonctions au moment où le débat sur la révision constitutionnelle s'ouvre à l'Assemblée nationale".

Christiane Taubira avait en effet à plusieurs reprises fait part de ses réticences concernant l'extension de la déchéance de nationalité aux binationaux nés en France. Au point que Manuel Valls avait décidé de défendre lui-même la réforme devant le Parlement.

Christiane Taubira, incarnation de l'aile gauche du gouvernement, avait déjà connu à plusieurs reprises des désaccords avec Manuel Valls, symbole d'une ligne plus droitière. L'idée qu'elle soit "démissionnée", avait donc était souvent évoquée. Ce désaccord sur la déchéance de nationalité aura donc été le dernier.

La désormais ex-ministre de la Justice a commenté ce départ par deux tweets. L'un sur son bilan à la tête de la Chancellerie: "Fière. La Justice a gagné en solidité et en vitalité. Comme celles et ceux qui s'y dévouent chaque jour, je la rêve invaincue". L'autre explique davantage les raisons de cette démission: "Parfois résister c'est rester, parfois résister c'est partir. Par fidélité à soi, à nous. Pour le dernier mot à l'éthique et au droit".

Christiane Taubira affirme donc avoir préféré renoncer à son poste plutôt qu'à ses convictions. Elle laisse notamment derrière elle la loi qui porte son nom sur le mariage pour tous et une réforme de la Justice.

On connaît d'ores et déjà le nom de son remplaçant. Il s'agit du député (PS) du Finistère Jean-Jacques Urvoas. Président de la commission des lois à l'Assemblée nationale, il a notamment à de nombreuses reprises travaillé sur le fonctionnement des services de renseignement.

 

À LIRE AUSSI

Image
Bernard Cazeneuve et Christiane Taubira.
Cazeneuve sur Taubira: "pas interdit aux ministres d'avoir un cerveau"
Christiane Taubira a critiqué le projet de déchéance de nationalité pour les binationaux condamnés pour terrorisme? "Il n'est pas interdit à des ministres d'avoir un c...
10 janvier 2016 - 16:17
Politique
Image
Gérard Larcher.
Déchéance: le comportement de Taubira? "Ahurissant", tacle Larcher
Rejoignant la plupart des responsables de son camp, Gérard Larcher a lui aussi appelé à la démission de Christiane Taubira, mardi. La raison? Son comportement "ahuriss...
14 janvier 2016 - 10:42
Politique
Image
Manuel Valls et Christiane Taubira en décembre 2015.
Déchéance de nationalité: Valls recadre Taubira
Après que Christiane Taubira a de nouveau exprimé des doutes sur l'utilité de la déchéance de nationalité étendue aux binationaux nés en France, Manuel Valls a appelé ...
08 janvier 2016 - 21:39
Politique

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.