Christophe Castaner reconnaît "la dimension amoureuse" de sa relation avec Emmanuel Macron

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Christophe Castaner reconnaît "la dimension amoureuse" de sa relation avec Emmanuel Macron

Publié le 30/09/2017 à 10:10 - Mise à jour à 10:11
© PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Christophe Castaner a raconté au "Point" la forte relation qui l'unit avec Emmanuel Macron sur lequel il ne tarit pas d'éloges. Au point d'assumer "une dimension amoureuse" dans sa relation avec le chef de l'Etat

C'est avec "des étoiles pleins les yeux" que Christopher Castaner a choisi de se lancer dans la campagne présidentielle aux côtés d'Emmanuel Macron, quittant ainsi le PS pour rejoindre En Marche!. L'actuel porte-parole du gouvernement a fait cette confidence au journal Le Point qui lui consacre un long portrait.

"J’assume cette dimension amoureuse. Mon niveau d’exigence envers moi-même est tel que si je dois avoir un chef, je dois avoir de l’admiration pour lui. Et Emmanuel est fascinant. Tout l’est chez lui: son parcours, son intelligence sa vivacité, sa puissance physique même…", a confié à l'hebdomadaire le député des Alpes-de-Haute-Provence.

Lire aussi - Nouveau gouvernement: plutôt qu'un remaniement, Macron tente un élargissement

Des sentiments qui seraient réciproques à en croire le secrétaire d’État en charge des Relations avec le Parlement qui estime être "l’un des rares à avoir totalement l’ADN Macron". Et d'ajouter: "Aujourd’hui, lorsque l’on me pose des questions auxquelles je n’ai pas de réponse gouvernementale, je m’en tire parce que je sais comment il réagirait. Et je ne me suis pas souvent planté". Une affirmation qui apparaît un brin péremptoire aux regards des récentes polémiques liées aux différentes prises de parole de Christopher Castaner, que ce soit au sujet de la démission du chef d'état-major Pierre de Villiers, du projet de loi antiterroriste, de l'interdiction du glyphosate, ou encore sur la sanction appliquée au député LREM M'jid El Guerrab pour avoir agressé Boris Faure.

A en croire Le Point, Christophe Castaner entretiendrait également une autre "lovestory" avec le Premier ministre, comme en témoigne un proche de ce dernier: "ils sont même devenus assez proches. C'est le même type de bonhomme: ils ne se prennent pas tellement au sérieux, ils sont drôles, cool. Entre eux, c'est fluide".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"Emmanuel est fascinant. Tout l’est chez lui: son parcours, son intelligence sa vivacité, sa puissance physique même…", Christophe Castaner ne trait pas d'éloges sur le chef de l'Etat.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-