Claude Bartolone: "Robert Ménard est menteur ou encore plus fasciste qu'on l'imaginait"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Claude Bartolone: "Robert Ménard est menteur ou encore plus fasciste qu'on l'imaginait"

Publié le 06/05/2015 à 08:34 - Mise à jour à 08:44
©Capture d'écran Daylimotion/France Info
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Claude Bartolone était ce mercredi l'invité de France info. Le président de l'Assemblée nationale a tempêté contre le "fichage" des élèves musulmans à Béziers. Selon lui, seuls les résultats permettront de récupérer la confiance des Français.

Le recensement des élèves musulmans par le maire FN de Béziers Robert Ménard

"C'est infâme! Ou il est menteur, ou encore plus fasciste qu'on ne pouvait imaginer".

"On devient français parce qu'on se reconnaît dans les valeurs de la République, pas par son prénom ou sa religion"

 

L'introduction de statistiques ethniques

"Ça ne sert à rien, surtout dans un ancien pays colonial. Sur ma carte d'identité c'est marqué +né en Tunisie+. Ça rentrerait dans une statistique par rapport à un enfant dont le père serait auvergnat et la mère d'origine algérienne?"

 

Un recensement qui a dû impliquer des fonctionnaires de Béziers

"Le Premier ministre l'a rappelé, c'est aussi à un certain nombre de fonctionnaires de dénoncer ce genre de pratiques qui déshonorent la République. (…) On doit pouvoir dire en France que quelles que soient ses origines on peut se reconnaître dans les valeurs de la République".

 

Le FN qui séduit les électeurs socialistes

"Ça reste à démontrer. Il y a trop d'électeurs de gauche qui restent chez eux. C'est un enjeu formidable pour la gauche et les écologistes. Madame Le Pen essaye de changer l'enseigne lumineuse du bouiboui de l'extrême droite mais ce sont les mêmes produits sur les rayons".

"Ils tentent de masquer ce qu'ils sont mais les valeurs restent les mêmes: le rejet de tout ce qui est différent".

"Ce qui doit permettre de retrouver les électeurs c'est de leur donner confiance et de leur montrer à quoi vont servir les efforts que nous leurs avons demandés au début de ce quinquennat".

"Tant que les gens ne verront pas le chômage baisser et les choses s'améliorer, les mots resteront des mots".

 

Les divisions de la gauche et du PS

"Au niveau du Parti socialiste, il y a toujours eu cette habitude du débat, à condition de savoir se rassembler sur l'essentiel. Le rassemblement est indispensable pour renforcer le candidat de la gauche en 2017".

 

Manuel Valls largement préféré à François Hollande pour 2017 selon un sondage

"On a beaucoup de talents à gauche et c'est une bonne chose. A partir du moment où le président de la République a dit +on va essayer de redresser le pays+, c'est normal qu'il soit jugé plus sévèrement en attendant des résultats".

 

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"Madame Le Pen essaye de changer l'enseigne lumineuse du bouiboui de l'extrême droite mais ce sont les mêmes produits sur les rayons", a déclaré Claude Bartolone.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-