Claude Guéant? un bon préfet, ministre bof et mauvais parachuté, résume Thierry Solère

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Claude Guéant? un bon préfet, ministre bof et mauvais parachuté, résume Thierry Solère

Publié le 11/11/2016 à 13:03 - Mise à jour à 13:29
©Thomas Samson/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le député LR des Hauts-de-Seine Thierry Solère s'est confié, jeudi, sur son ancien adversaire aux élections législatives de 2012 Claude Guéant. Le président du comité d'organisation de la primaire de la droite était l'invité de ".pol" la web-émission du "Lab".

Oui, mais non. Dans l'émission .pol diffusée, jeudi 10, sur le Web par le Lab d'Europe 1 en partenariat avec le JDD, Linternaute.com et le Huffington Post Thierry Solère, député LR, était invité à dire du bien pendant une minute soit de Michel Sapin soit sur Claude Guéant. C'est le second qu'il a choisi d'encenser. Enfin en apparence.

Thierry Solère, qui est également président du comité d'organisation de la primaire de la droite et qui avait battu en 2012 Claude Guéant aux élections législatives des Hauts-de-Seine a déclaré vouloir: "parler de sa carrière ancienne". En effet, l'ancien ministre de l'intérieur de Nicolas Sarkozy a été préfet notamment aux Antilles ou en Bretagne avant de s'installer à l'hôtel de Beauvau.

Thierry Solère débute sa légère éloge par: "Je crois que ça a été un très grand préfet. Et dans tous les endroits où il est passé, je pense notamment aux Antilles, en région Bretagne, il a laissé le souvenir de quelqu'un de très précis, qui travaillait en harmonie avec tous les services de l'État, avec une vraie autorité, mais également avec les élus locaux. À gauche comme à droite, il a laissé ce souvenir formidable. Ensuite, il a accompagné Nicolas Sarkozy, il a été le directeur de sa campagne présidentielle en 2007. Je vais vous dire, c'est binaire: il a été un bon directeur de campagne puisque Nicolas Sarkozy a gagné".

Mais le député LR a aussi été plus que tempéré à propos de son ex-adversaire politique. En effet, Thierry Solère a ensuite ajouté: "et puis il a été ministre de l'Intérieur. Moi je pense que c'est une erreur, c'est un sentiment très personnel qui n'est pas contre Claude Guéant, de mettre un militaire ministre de la Défense ou un préfet ministre de l'Intérieur. [...] Je pense que ça n'a pas été le meilleur ministre de l'Intérieur du gouvernement".

Puis le député n'a pas manqué d'attaquer Claude Guéant sur l'élection qui les avait vus se confronter en 2012 aux législatives: "et enfin, il s'est parachuté chez moi dans ma ville de Boulogne-Billancourt, considérant que maintenant qu'il n'était plus au gouvernement, on allait lui offrir une place de député. Bah en démocratie, on n'achète pas les places de député".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


"En démocratie, on n'achète pas les places de député", a estimé Solère à propos du parachutage de Guéant.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-