"Closer" condamné pour "atteinte à la vie privée" de Florian Philippot

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

"Closer" condamné pour "atteinte à la vie privée" de Florian Philippot

Publié le 24/12/2014 à 17:56 - Mise à jour à 19:31
©Nicolas Messyasz/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

Le magazine people "Closer" a été condamné ce mercredi à 20 000 euros de dommages et intérêts pour avoir porté "atteinte à la vie privée" du vice-président du Front national, Florian Philippot.

Le jugement de l'affaire Florian Philippot contre le magazine Closer était attendu ce mercredi. La justice a tranché et a donné raison au vice-président du Front national. Le magazine people se voit donc condamné pour "atteinte à la vie privé" pour avoir publier des photos de Florian Philippot le montrant avec un homme présenté comme son compagnon. Closer est donc condamné à verser 50.000 euros d'amende au responsable FN  plus 5.600 euros au titre des frais de justice.

Dans son ordonnance, le magistrat en charge de l'affaire souligne que "même si le magazine indique que M. Philippot est l'homme le plus invité des matinales radio et télé après la patronne du FN, il est constant que sa vie privée n'était nullement notoire et que le demandeur n'a jamais entendu la révéler publiquement". 

Après la publication le 12 décembre de photos volées le montrant en compagnie d'un homme présenté comme son compagnon, le bras droit de Marine Le Pen avait déposé plainte contre le magazine people. 

Pour se justifier sur la parution de ces photos, Laurence Pieau, directrice de la rédaction de Closer, arguait que Florian Philippot est "un personnage de premier plan" et affirmait ne faire aucune différence entre une relation hétéro- ou homosexuelle. "Comment peut-on imaginer que le numéro 2 du Front National, qui peut-être appelé au pouvoir si on en croit le FN, peut arriver à des fonctions sans avoir évoqué sa famille, ses relations privées, sans avoir d’épouse, d’amie, d’ami? Comment peut-on imaginer ça possible en 2014?", expliquait-elle récemment dans Le grand direct des médias sur Europe 1.

Auteur(s): MM


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Florian Philippot a fait condamné le magazine "Closer" pour "atteinte à la vie privée".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-