Conférence de presse de Macron: que va annoncer le président?

Conférence de presse de Macron: que va annoncer le président?

Publié le 25/04/2019 à 10:54 - Mise à jour à 10:58
© Ludovic MARIN / POOL/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Ce jeudi 25, dès 18h, Emmanuel Macron va se lancer dans une longue allocution lors de laquelle il détaillera les annonces choisies à l'issue du Grand débat, notamment pour désamorcer la crise des Gilets jaunes. Si certaines options semblent connues, le discours pourrait révéler des surprises.

 

C’est sans doute l’un des discours le plus attendu du président de la République depuis le début du quinquennat. Annulé en dernière minute suite à l’incendie de Notre-Dame lundi 15,d'abord repoussé à lundi 22 puis une nouvelle fois de crainte d’un nombre trop faible de téléspectateurs (lundi de Pâques oblige), c’est finalement ce jeudi qu’Emmanuel Macron va faire les annonces promises lors d’une longue allocution qui sera diffusée dès 18h.

De nombreuses chaînes ont prévu de diffuser le discours : TF1 et France 2 qui ont bouleversé leurs programmes, mais aussi les chaînes d’info en continue CNews, BFMTV, LCI et Franceinfo, ainsi que Public Sénat. Le discours présidentiel sera précédé de diverses éditions spéciales selon les différentes chaînes.

Si le discours est attendu, son contenu, lui, est en partie connu puisque l’allocution préenregistrée à l’origine a circulé dans les médias. Rien n’indique cependant que la déclaration en direct soit strictement la même que le message prévu pour le 15 avril.

Certains points sont d’ailleurs particulièrement attendus car, de l’avis des observateurs, aucune certitude ne peut être avancée. Principal point: celui sur la durée du temps de travail. Si l’hypothèse de "travailler plus" semble une piste pour le président, difficile de savoir si cela passera par la suppression d’un jour de congé, un recul de l’âge de la retraite ou, ce qui serait un pavé considérable dans la mare, une redéfinition de la durée hebdomadaire légale du travail. Sans même parler d'un mélange de plusieurs mesures.

Lire aussi - Discours de Macron: à quelle heure, sur quelle chaîne et combien de temps?

L’autre élément qui a fait couler beaucoup d’encre depuis l’allocution avortée du 15 avril est la suppression de l’ENA. Un choix critiqué tant par une partie de la haute fonction publique que par ceux qui, sans porter l’école dans leur cœur, considère que ce choix n’est pas une réponse aux demandes nées de la crise des Gilets jaunes. Emmanuel Macron pourrait maintenir une volonté de suppression pure et simple ou proposer une évolution de son rôle.

Sur la question fiscale, l’annonce forte prévue le 15 avril était un geste sur la fiscalité pour les classes moyennes, a priori via l’impôt sur le revenu. Les contours exacts n’étaient cependant pas connus avec certitude, ce devrait être chose faite ce soir. Reste enfin la question de l’ISF. Son rétablissement est un élément largement cité dans les participations du Grand débat, mais Emmanuel Macron a toujours balayé cette possibilité. Fera-t-il machine arrière ce soir ? Si oui, ce serait sans nul doute une annonce majeure et une concession forte de l’exécutif pour mettre fin au mouvement qui agite la France depuis presque 24 semaines.

Voir aussi:

Face aux Français, Macron lance l'acte II de son quinquennat

Macron à l'heure du grand oral pour convaincre les Français

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le discours de Macron révélera-t-il des surprises?

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-