Cop21 et état d'urgence: les associations écologistes restent mobilisées

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Cop21 et état d'urgence: les associations écologistes restent mobilisées

Publié le 26/11/2015 à 18:25 - Mise à jour le 27/11/2015 à 18:05
©Thomas Samson/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): VL

-A +A

Les attentats du 13 novembre ont conduit à l'instauration de l'état d'urgence et l'interdictions de nombreuses manifestations, notamment celles de militants de l'environnement, prévues en marge de la COP21. D'autres moyens d'expression ont donc été trouvés par les organisateurs.

La COP21 devait être l'occasion pour les militants de la cause climatique de faire entendre leur voix. Mais les attentats du 13 novembre ont bouleversé l'organisation des manifestations prévues. L'état d'urgence en vigueur dans toute la France autorise en effet les préfets à interdire les manifestations. Ces interdictions n'ont cependant pas toujours été respectées, et des rassemblements improvisés ont eu lieu après les attentats, sans être réprimandés par les forces de l'ordre.

La préfecture d'Ile-de-France, où le risque semble le plus important, a pris le parti d'interdire tous les rassemblements sur la voie publique jusqu'au 30 novembre. La manifestation prévue ce dimanche 29 novembre (avant l'ouverture de la COP21) a donc été annulée, et l'interdiction a été étendue à celle du 11 décembre (après la clôture de la COP121).

De leur côté, les associations écologistes comptent tout de même se faire entendre. Elles ont donc mis en place plusieurs moyens de substitutions. Ainsi la Coalition Climat21, regroupant de nombreuses organisations de défense de l'environnement à l'occasion de la COP21, appelle à remplacer la manifestation de dimanche par une chaîne humaine. Elle doit être formée de 12h à 13h sur les trottoirs du boulevard Voltaire, de la place de la République à celle de la Nation. "L’occasion de mettre en visibilité les messages et visuels prévus initialement pour la marche mondiale pour le climat", précise l'organisation.

Une autre action est prévue place de la République ce dimanche par l'association Avaaz et baptisée "Nos chaussures marcheront pour nous". Les organisateurs comptent recouvrir la place de chaussures préalablement collectées, afin de symboliser les pas des personnes qui devaient participer à la marche.

Plusieurs associations ont également appelé les militants qui auront la possibilité de défiler dans d'autres villes du monde à représenter les personnes empêchées à Paris et dans d'autres villes, en arborant leurs photos, noms et prénoms, grâce à un outil en ligne.

D'autres actions symboliques devraient être menées telles qu'une "grande clameur" simultanée dans les rues de la capitale "chaque jour pendant 15 minutes, du 29 novembre au 12 décembre, à 12h le week-end et à 20h en semaine, depuis la fenêtre de notre appartement, dans la rue avec notre téléphone portable", propose l'organisation.

Ces démarches s'ajouteront à plusieurs campagnes d'affichage et de sensibilisation qui ne nécessitent pas de rassemblements sur la voie publique et destinées à faire pression sur les dirigeants du monde pour que des actions concrètes soient prises contre le réchauffement climatique.

 

 

Auteur(s): VL


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les manifestations écologistes en marge de la COP21 ont été interdites suite aux attentats du 13 novembre (image d'illustration)

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-