Coronavirus : les annonces d'Emmanuel Macron dans son discours du 12 mars

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Coronavirus : les annonces d'Emmanuel Macron dans son discours du 12 mars

Publié le 12/03/2020 à 21:35 - Mise à jour à 22:25
Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A

Le Président de la République s’est exprimé en direct de l’Elysée ce jeudi 12 mars à 20h pour évoquer le Coronavirus. Crèches, écoles, transports, salaires… : voici les points essentiels évoqués par le chef de l’Etat au cours de ce discours exceptionnel.

C’est en adressant ses pensées émues aux victimes et à leur famille qu’Emmanuel Macron a commencé son discours, ce jeudi 12 mars. Le chef de l’Etat a également tenu à saluer l’action des professionnels de la santé, qualifiés « de héros en blouse blanche », face à « la plus grave crise sanitaire qu'ait connue la France depuis un siècle. »
 
Les seniors doivent rester chez eux
La « priorité absolue » est de protéger les personnes à risque, a annoncé Emmanuel Macron. « Je demande ce soir à toutes les personnes âgées de plus de 70 ans, celles et ceux qui souffrent de maladies respiratoires ou chroniques de rester autant que possible à leur domicile. Elles peuvent sortir de chez elle pour faire leurs courses ou prendre l’air mais doivent limiter leur contact au maximum, a-t-il ajouté.
 
 
Les élections sont maintenues
La rumeur d’une annulation du premier tour des élections municipales prévu le dimanche 15 mars avait enflé tout l’après-midi mais Emmanuel Macron a annoncé que le passage aux urnes était maintenu. « J'ai interrogé les scientifiques sur nos élections municipales, dont le premier tour se tiendra dans quelques jours. Ils considèrent que rien ne s'oppose à ce que les Français, même les vulnérables, se rendent aux urnes. Mais il conviendra de veiller au respect strict des gestes barrières contre le virus et des recommandations sanitaires. »
 
Crèches et écoles fermées dès lundi
C’est l’annonce la plus forte du discours du Président de la République : « Dès lundi et jusqu'à nouvel ordre, les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les universités seront fermés. Fermés pour une raison simple : nos enfants et nos plus jeunes, selon les scientifiques, sont celles et ceux qui propagent, semble-t-il, le plus rapidement le virus », a annoncé Emmanuel Macron. Le chef de d’Etat a cependant annoncé qu’un système de garde serait organisé pour que les enfants des professionnels de santé soient gardés.
 
Les transports fonctionnent
Il n’y aura en revanche pas de perturbations majeures dans les transports en commun : « Les transports publics seront maintenus, car les arrêter, ce serait tout bloquer, y compris la possibilité de soigner », a annoncé Emmanuel Macron.
 
Indemnisation des salariés et des entrepreneurs
Pour ne pas ajouter aux difficultés sanitaires « la peur de la faillite pour les entrepreneurs, l’angoisse du chômage et des fins de mois difficiles pour les salariés, tout sera mis en œuvre pour protéger nos salariés et pour protéger nos entreprises. Quoi qu’il en coûte », a également déclaré le Président de la République. 
 
« Dans les jours à venir, un mécanisme exceptionnel sera mis en oeuvre. (...) L’Etat prendra en charge l’indemnisation des salariés contraints à rester chez eux. (...) Je veux que nous puissions protéger aussi nos indépendants, et donc nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour donner cette garantie sur le plan économique », a promis Emmanuel Macron.

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-