Coronavirus, stade 3 : que va annoncer Macron ce jeudi soir à 20h ?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Coronavirus, stade 3 : que va annoncer Macron ce jeudi soir à 20h ?

Publié le 12/03/2020 à 15:46
© - / FRANCE 2/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A

Alors que l’OMS a officiellement qualifié, mercredi, l’épidémie de Covid-19 de « pandémie », le chef de l’Etat Emmanuel Macron a choisi de s’exprimer ce jeudi soir, à 20 heures. Une allocation télévisée exceptionnelle pour une situation tout aussi exceptionnelle. Emmanuel Macron va-t-il faire des annonces particulières ? Se contentera-t-il de faire un point pour rassurer et prévenir des mesures à venir dans les jours et les semaines à venir lorsque nous passerons en stade 3 de cette crise sanitaire ?

Une chose est sûre ce jeudi, l'intervention du chef de l'Etat est très attendue par les Français. Celui-ci devrait évoquer la situation sanitaire, mais aussi la situation économique qui en découle et la situation politique, à deux jours des élections municipales. L’entourage du président Macron a prévenu : il souhaite « rendre compte de son action de gestion de crise, en toute transparence et avec pédagogie. »

Des mesures plus contraignantes annoncées dès ce soir ?
Selon le professeur émérite d’Histoire de la santé Patrick Zylberman, « si Emmanuel Macron a décidé de s’exprimer devant la nation, c’est peut-être pour dire au pays qu’il est nécessaire de prendre de nouvelles mesures contraignantes afin de contrer l’expansion du virus. » Le passage au stade 3 de l’épidémie serait en effet envisagé en début de semaine prochaine. Concrètement, cette troisième phase consiste à atténuer les effets de la propagation inéluctable du virus et d’éviter l’engorgement du système sanitaire. Comme l’expliquait le ministre de la Santé Olivier Véran il y a quelques jours, lorsque ce stade sera déclenché, un jeune adulte qui manifeste de la fièvre après avoir été au contact d’un malade n’aura plus à appeler systématiquement le 15. Il ne sera pas non plus forcément diagnostiqué. Tant que la forme de la maladie sera bénigne, les malades seront invités à rester chez eux avec un système de surveillance à domicile. L’hospitalisation ne sera envisagée que si les symptômes s’aggravent.

A lire aussi : SNCF, Air France, Ryanair, Airbnb : quel remboursement d'un voyage en cas de coronavirus

Une intervention pour rassurer les Français tout en les appelant à l'action collective
A quelques jours du premier tour des élections municipales qui s’annoncent incertaines pour la majorité présidentielle, Emmanuel Macron veut montrer qu’il est à la manœuvre et que tout est mis en œuvre pour gérer une épidémie généralisée. Les Français devraient être appelés à respecter plus que jamais les mesures barrières, les seules efficaces pour limiter la propagation de l'épidémie : se laver les mains très souvent, tousser et éternuer dans son coude, se moucher dans des mouchoirs jetables et les jeter immédiatement, éviter les EHPAD et les personnes fragiles.

Le président français devrait également insister sur la nécessité d’une coordination européenne alors que l’Italie, l’un des principaux foyers de contamination, a annoncé mercredi soir fermer tous ses commerces à l’exception des pharmacies et des magasins alimentaires.

En France, le dernier bilan, communiqué mercredi 11 mars, fait état de 2.281 personnes contaminées, dont 105 sont en réanimation, et de 48 décès – soit 15 de plus en 24 heures et près de 500 nouvelles contaminations.

A lire aussi :

 

Coronavirus : trois exercices simples de Qi Gong pour booster le système immunitaire (Vidéo)

Non, le Schweppes ne guérit pas le coronavirus

Attention, certaines cartes mentent à propos du Coronavirus

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Emmanuel Macron s'exprimera ce jeudi 12 mars à 20 heures

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-