COVID 19 : L’Ile-de-France et Dunkerque bientôt confinées le week-end ?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

COVID 19 : L’Ile-de-France et Dunkerque bientôt confinées le week-end ?

Publié le 23/02/2021 à 11:16 - Mise à jour à 13:28
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

C’est la question du moment. En effet le nombre de contaminations repart en hausse en IDF, au 22 février, 301 nouveaux patients hospitalisés.

Les décisions prises pour les Alpes-Maritimes pourraient être déclinées pour l’Ile-de-France et Dunkerque.

Pour décider d’un reconfinement, le gouvernement se base sur le taux d’incidence des habitants toutes tranches d'âges confondues et le taux d'incidence chez les personnes âgées, les plus vulnérables face au Covid-19 ; ainsi que sur le taux de reproduction.

Si ce taux dépasse la barre fixée par le gouvernement des 200 cas pour 100 000 habitants, alors le couvre-feu est élargi , des re-confinements sont envisagés. Pour le 22 février, ce taux d'incidence s'élève en moyenne à 201,67 en France. 261 pour l’IDF.

Santé publique France précise que ce taux d'incidence représente le nombre de personnes, sur une semaine glissante, testées positives (RT-PCR et tests antigéniques confondus) pour la première fois depuis plus de 60 jours rapporté à la taille de la population. Il est exprimé pour 100 000 habitants et permet de comparer des zones géographiques entre elles.

Le taux de reproduction (c’est-à-dire le nombre de personnes contaminées pour chaque malade) du virus est actuellement de 1,01 pour l’idf et 1,08 pour les Hauts-de-France, ce qui inquiète aussi les habitants de Dunkerque (Hauts-de-France)

L’Ile-de-France et Dunkerque.pourraient donc subir comme les Alpes-Maritimes, un confinement le week-end où il faudrait se munir d’une attestation pour sortir.  

Rappelons que les effets du confinement et du couvre-feu sont contestés, présentés par les uns comme efficaces voire indispensables alors que d'autres disent que ça n'a aucun impact voire que c'est pire.  Certains membres du Conseil scientifique allant même jusqu'à retourner leurs vestes en publiant dans des revues médicales sur l'adversité des mesures de confinement.  De plus ces décisions ne prennent toujours pas en considération les pilliers de la réponse à une épidémie comme les traitements précoces qui études à l'appui fonctionnent.  En se concentrant sur un seul des quatre pilliers, les mesure de distanciation sociale, c'est une décision incompléte et parcellaire qui est proposée.  Une approche plus que regrettable puisque le gouvernement évoque l'analyse des bénéfices risques et qu'il serait donc utile d'évaluer les mesures de manières générales.  

 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


COVID 19 : L’Ile-de-France et Dunkerque bientôt confinées le week-end ?

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-