Daech: trois djihadistes français appellent à attaquer la France

Auteur(s)
PP
Publié le 20 novembre 2014 - 11:43
Image
Des djihadistes de Daech.
Crédits
©Capture d'écran i>Télé
Deux des trois djihadistes français présents sur les images diffusées par Daech mercredi 19.
©Capture d'écran i>Télé
Rejoindre Daech et attaquer la France, voilà ce que demandent aux musulmans de France trois djihadistes français dans une vidéo diffusée ce mercredi 19 sur Internet.

Daech menace la France. Trois jours après la diffusion de la terrible vidéo de l'exécution par décapitation de Peter Kassig et de 18 soldats syriens, sur laquelle ont été identifiés deux djihadistes français, l'organisation terroriste va plus loin.

Les nouvelles images diffusées ce mercredi 19 dans la soirée sur des sites de la "djihadosphère" mettent en scène trois combattants armés. Filmés en extérieur, dans ce qui semble être une forêt, les trois hommes s'expriment à visage découvert. Surtout, ils parlent français et disent s'adresser aux musulmans de France.

Abu Osama Al-Faransi, Abu Maryam Al-Faransi, et Abu Salman Al-Faransi ("Al-Faransi" signifiant "le Français", NDLR), les noms de guerre des djihadistes, appellent ainsi à les rejoindre pour mener la guerre sainte dans les rangs de Daech, en Syrie ou en Irak.

A défaut, l'un d'eux suggère, toujours en français, de passer à l'attaque et de commettre des actions violentes directement sur le territoire hexagonal. Enfin, ils brûlent tous trois leurs passeports français.

La diffusion de cette vidéo semble être une stratégie évidente de tentative de déstabilisation de la France, qui bombarde actuellement les troupes de Daech en Syrie et en Irak au sein d'une coalition internationale.

Selon les chiffres diffusés par le ministère de l'Intérieur et repris par les autorités judiciaires, 1.132 Français sont actuellement impliqués à différents niveaux dans les actions de Daech ou de ses filières de recrutement. Parmi eux, 376 seraient actuellement "sur zone", c'est-à-dire impliqués dans les combats en Syrie ou en Irak.

 

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don