Déchéance de nationalité: 9 Français sur 10 y sont favorables

Déchéance de nationalité: 9 Français sur 10 y sont favorables

Publié le 31/12/2015 à 11:03 - Mise à jour à 11:05
©Ian Langsdon/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Les Français sont très largement favorables au projet d'extension de la déchéance de nationalité aux binationaux condamnés pour terrorisme, selon un nouveau sondage. Une mesure qui serait approuvée par 80% des sympathisants socialistes.

Près de neuf Français sur dix sont favorables à la déchéance de nationalité pour les binationaux nés Français et condamnés pour terrorisme, selon un sondage OpinionWay pour Le Figaro publié ce jeudi.

85% des Français interrogés se déclarent "tout à fait" ou "plutôt" favorables à cette mesure du projet de réforme constitutionnelle, un chiffre qui atteint 93% chez les sympathisants des Républicains, 96% chez ceux du Front national et 80% chez les sympathisants du Parti socialiste.

Les sympathisants écologistes comme ceux de la gauche radicale, y sont favorables à 64%. Ceux du MoDem à 77%.

Dans un sondage Elabe pour BFMTV publié mardi 29 au soir, 86% des Français interrogés se déclaraient "tout à fait" ou "plutôt" favorables à cette mesure.

Le projet de réforme constitutionnelle, adopté par le Conseil des ministres le 23 décembre et examiné à l'Assemblée à partir du 3 février, fait grincer des dents au parti socialiste, au point que des militants, au nom des "valeurs" défendues par leur parti, ont annoncé avoir saisi la haute autorité éthique du parti.

Le texte, cosigné par plus d'une centaine de membres du PS, dénonce les récentes déclarations du Premier ministre Manuel Valls défendant son projet et jugées contraires à la "déclaration de principe" du PS.

(Ce sondage OpinionWay a été réalisé en ligne les 28 et 29 décembre auprès d’un échantillon de 1.172 personnes représentatif de la population française, âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas)

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les sympathisants écologistes et de la gauche radicale sont les moins favorables au projet, avec tout de même 64% se disant "pour".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-