Défilés du 1er mai: syndicats, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et antis-FN au rendez-vous

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Défilés du 1er mai: syndicats, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et antis-FN au rendez-vous

Publié le 30/04/2017 à 12:21 - Mise à jour à 12:33
©Christian Hartmann/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le 1er mai verra en cette année de présidentielle un grand nombre de rassemblements et défilés se dérouler à Paris et en Ile-de-France. Marine Le Pen et Emmanuel Macron tiendront chacun un meeting tandis que deux défilés syndicaux et un rassemblement anti-FN sont prévus.

Le 1er mai est traditionnellement marqué par les défilés et meetings, et prend une teneur particulière les années d'élection présidentielle, encore renforcée cette fois-ci par la présence de Marine Le Pen au second tour.

Outre le meeting du Front national, deux manifestations syndicales distinctes auront lieu tandis que des rassemblements anti-FN sont également prévus, de même qu'un meeting d'Emmanuel Macron. Un dispositif de sécurité conséquent a donc dû être mobilisé en Ile-de-France Les différentes manifestations seront cependant géographiquement éloignées.

En plus du traditionnel défilé parisien de Jean-Marie Le Pen -dans la matinée entre le Palais Royal et la place des Pyramides-, le Front national a organisé un meeting de Marine Le Pen à Villepinte (Seine-Saint-Denis), au Parc des expositions de Paris-Nord. Marine Le Pen y tiendra son dernier grand meeting avant le scrutin de dimanche 7. Emmanuel Macron rassemblera quant à lui ses soutiens au Paris Event Center de la Villette, dans le 19e arrondissement.

Les syndicats seront bien sûr également de sortie pour la fête des travailleurs, mais en ordre dispersé. Contrairement à 2002, ils ont échoué à faire l'union contre le Front national. Deux mobilisations syndicales distinctes seront organisées le 1er mai pour appeler à faire barrage à Marine Le Pen, d'un côté à l'appel de la CGT, FO, FSU et Solidaires, de l'autre à l'initiative de la CFDT et de l'Unsa. Les deux groupes n'ont cependant pas réussi à s'entendre sur l'aspect social des revendications.

La CFDT, l'Unsa et la Fédération des associations générales étudiantes (Fage) vont se rassembler à partir de 11h au métro Jaurès, dans le 19e arrondissement de Paris. A partir de 14h30, la CGT, FO, FSU et Solidaires vont manifester de Place de la République jusqu'à celle de la Nation. Par ailleurs, des appels à rejoindre ce cortège ont été lancés sur les réseaux sociaux en dehors des organisations syndicales avec pour seul mot d'ordre de faire barrage au FN.

Au total, 9.000 policiers, gendarmes et militaires de l’opération Sentinelle seront engagés sur  la journée à Paris ainsi que dans les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les syndicats manifesteront le 1er mai, mais en ordre dispersé.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-