Derniers Meetings: pourquoi Le Pen a-t-elle choisi Ennemain et Macron Albi?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Derniers Meetings: pourquoi Le Pen a-t-elle choisi Ennemain et Macron Albi?

Publié le 04/05/2017 à 17:25 - Mise à jour à 17:35
© Eric FEFERBERG, ALAIN JOCARD / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Marine Le Pen et Emmanuel Macron tiennent ce jeudi leurs derniers meetings. La candidate du FN a choisi un petit village de la Somme tandis que celui d'En Marche se rend à Albi (Tarn). Des communes qui revêtent pour chacun une valeur symbolique et où ils ont respectivement largement distancé leur adversaire au premier tour.

La campagne officielle de l'élection présidentielle 2017 prendra fin dans la nuit de vendredi 5 au samedi 6 à minuit. Avant que le sort n'en soit jeté, les deux candidats qualifiés au second tour Emmanuel Macron et Marine Le Pen tiennent ce jeudi, presque simultanément et à plus de 800 kilomètres de distance, leurs derniers meetings.

La candidate du Front national a surpris en choisissant de tenir cette ultime réunion dans le petit village d'Ennemain, commune des Hauts-de-France affichant moins de 250 habitants. Un choix qui peut étonner mais qui souligne la relation entre Marine Le Pen et le milieu rural, ainsi qu'avec cette région où elle est arrivée en tête au premier tour. A  Ennemain, elle a recueilli 37,65% des suffrages et Emmanuel Macron n'est arrivé que quatrième avec 12,96%.

Petite ville de la "France profonde", Ennemain est toutefois idéalement située pour accueillir les militants venus du Nord ou de l'Ile-de-France. La commune se trouve à moins d'une vingtaine de kilomètres de l'autoroute A1 et de la gare TGV Haute-Picardie. Ce sont donc plusieurs milliers de personnes qui sont attendues.

Emmanuel Macron a lui aussi préféré la province mais une ville plus grande: Albi (Tarn). Sans grande surprise, le candidat d'En Marche! a choisi le Sud-ouest plutôt acquis à la gauche. Il a en revanche évité Toulouse où beaucoup l'attendaient, ville peut-être trop liée à l'héritage de François Hollande qui y avait tenu son dernier discours en 2012. Son déplacement sera aussi l'occasion de visiter la verrerie fondée par Jean Jaurès.

Bien que traditionnellement ancré à gauche, le Tarn a préféré de peu Marine Le Pen (22,42%) à Emmanuel Macron (22,14%) au premier tour et a également plébiscité Jean-Luc Mélenchon (20,14%). Deux électorats auxquels le candidat peut vouloir symboliquement s'adresser, mais tout de même dans une ville qui lui est clairement acquise. Il y a recueilli 27,16% des voix  quand Marine Le Pen y est arrivée quatrième avec 15,28%.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Marine Le Pen et Emmanuel Macron ont chacun choisi une ville dans laquelle ils ont largement distancé l'autre au premier tour.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-