EELV: après de Rugy et Placé, Pompili claque la porte

EELV: après de Rugy et Placé, Pompili claque la porte

Publié le 30/09/2015 à 08:06 - Mise à jour à 08:09
©Witt/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Son départ était pressenti, il est désormais officiel. Barbara Pompili annonce ce mercredi quitter Europe Ecologie-Les Verts, dont elle récuse la stratégie d'alliance avec le Front de gauche au détriment du PS.

"Je quitte EELV". Après François de Rugy et Jean-Vincent Placé, début septembre, Barbara Pompili annonce à son tour ce mercredi son départ du parti dans une interview au Monde. Les trois présidents, ou coprésidents, de groupe Verts à l'Assemblée nationale et au Sénat ont donc désormais rendu leur carte.

"J’ai décidé de reprendre ma liberté pour pouvoir faire ce qui est juste et me consacrer à l’essentiel", annonce ainsi Barbara Pompili, coprésidente du groupe écologiste à l'Assemblée. Puis d'expliquer: "j'ai très mal vécu le choix qui a été fait par 274 militants de ma région d’une stratégie de division de la gauche. Cette stratégie risque de nous orienter vers une victoire du Front national. Elle a été validée au niveau national par mon parti: j’en tire les conséquences. Je quitte EELV".

C'est donc la stratégie de son désormais ex-parti d'alliance avec le Front de gauche et de refus de faire liste commune avec le PS, en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en PACA, qui a précipité le départ de la députée de la Somme. "En validant cette stratégie avec la gauche protestataire, EELV a mis l’écologie dans un corner. Il n’y a plus d’espace pour les autres écologistes dont je me sens proche. Pendant longtemps, on pouvait être minoritaire tout en ayant sa place dans le parti. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. L’expression d’une parole minoritaire est décrédibilisée et rejetée", avance-t-elle ainsi. "C’est très malsain comme ambiance et cela empire. Rester ne servirait à rien".

La députée de la Somme entend désormais se mettre "en retrait des partis politiques" et écarte donc la possibilité de rejoindre la nouvelle formation fondée par François de Rugy et Jean-Vincent Placé, "Ecologistes!". Une initiative qu'elle dit toutefois regarder avec "sympathie". Non, Barbara Pompili entend désormais se concentrer sur le combat contre le Front national de Marine Le Pen et "la droite dure" en perspective des élections régionales de décembre prochain pour lesquelles elle plaide ainsi pour "une grande liste de toute la gauche".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Barbara Pompili est coprésidente du groupe écologiste à l'Assemblée nationale.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-