Législatives: victorieuse malgré son débat raté, Anissa Khedher remercie ses électeurs sur Twitter... et fait une faute

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Législatives: victorieuse malgré son débat raté, Anissa Khedher remercie ses électeurs sur Twitter... et fait une faute

Publié le 19/06/2017 à 11:19 - Mise à jour à 11:33
©Malaise TV/Twitter
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La député LREM de la 7e circonscription du Rhône a enchaîné un deuxième bad buzz en moins d'une semaine. Jeudi, Anissa Khedher avait enflammé la toile pendant un débat télévisé. Pour diviser les classes en deux, elle proposait d'installer des paravents. Dimanche, après sa victoire, elle a tenu à remercier ses électeurs sur Twitter et a fait une faute d'orthographe.

Le quinquennat d'Anissa Khedher ne commence pas sous les meilleurs auspices. Déjà lors de sa campagne du second tour des élections législatives, la désormais député LREM de la 7e circonscription du Rhône avait créé un véritable bad buzz lors d'un débat.

Cette infirmière en psychiatrie a été élue dimanche 18 malgré cet épisode. "Les électeurs (...) s'en foutent" avait-elle rétorqué à 20 Minutes, dans la circonscription de Bron avec 50,6% des voix. Pour les remercier, Anissa Khedher a donc publié un message sur Twitter.

Encore une fois, la désormais député n'est pas passée inaperçue. Et celle qui était déjà scrutée par les internautes, depuis son bad buzz en direct sur Télé Lyon Métropole jeudi 15, n'a pas manqué de provoquer de nouvelles moqueries à cause de la faute d'orthographe que comportait sa phrase de remerciement. Elle l'a supprimée ce lundi 19. Elle avait initialement conjugué le verbe être au conditionnel et pas au futur simple.  

De très nombreux internautes ont tout de même eu le temps de relever la "boulette" de la député: "Il suffit de mettre +En Marche+ pour être élu... même si tu ne sais pas aligner 3 mots. Honteux", commentait par exemple un abonné.

En direct sur la télévision locale, elle était apparue extrêmement mal à l'aise, ne sachant pas se détacher de ses notes. Anissa Khedher avait été pointée du doigt par de très nombreux internautes pour son "incompétence" lorsqu'elle avait proposé d'utiliser des paravents pour diviser les classes en deux, comme il était promis dans le programme d'Emmanuel Macron.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




En moins d'une semaine, la député de la 7e circonscription du Rhône, Anissa Khedher, a créé deux bad buzz.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-