Emmanuel Macron ce "surhomme", tacle son collègue du Budget Christian Eckert

Auteur(s)
PP
Publié le 05 juillet 2016 - 13:31
Image
Christian Eckert, secrétaire d'État auprès du ministre des Finances et des Comptes publics, chargé du Budget.
Crédits
©Charles Platiau/Reuters
Surnommé le "Mozart de la finance" à son arrivée au gouvernement, Emmanuel Macron est désormais affublé de sobriquets moins flatteurs par ses collègues.
©Charles Platiau/Reuters
Christian Eckert est énervé par la propension d'Emmanuel Macron à marcher sur les plates-bandes de ses collègues. Il l'a encore fait savoir, publiquement, lundi sur son compte Twitter en raillant le titulaire de l'Economie, ce "surhomme".

"Taré du troisième étage", "Brutus" ou encore "le petit marquis poudré": Emmanuel Macron a presque autant de surnoms que d'"amis", au sein du gouvernement. Une liste à laquelle il faudra désormais ajouter celui de "surhomme", que lui a attribué son collègue du Budget Christian Eckert lundi 5 sur son compte Twitter.

Le secrétaire d'Etat au Budget serait-il le seul allié du titulaire de l'Economie, le dernier dans l'équipe de Manuel Valls à faire des compliments à son sujet? Pas tout à fait, à  y regarder de plus près. "Macron passe des commandes de Sea Bubble pour la douane. Il fait donc tout à la fois ce surhomme. Ministre de tous les étages de Bercy?", a ainsi tweeté Christian Eckert, acerbe.

Une manière de dénoncer publiquement la double casquette de ministre et de candidat aux responsabilités présidentielles, que se plait à porter Emmanuel Macron. Mais aussi, et surtout, la place que prend le "Mozart de la finance"-un autre surnom-, à Bercy. Ce qui lui vaut aussi le sobriquet de "Coucou", pour sa "fâcheuse manie de marcher sur (les) plates-bandes et de tenter de s'approprier les sujets de certains autres ministres", selon ses collègues cités par RTL. Le volatile a en effet la particularité de pondre ses œufs dans les nids des autres...

L'ire de Christian Eckert vient ainsi d'une nouvelle sortie "hors de son couloir" de l'omni-ministre. Celui-ci a ainsi sous-entendu qu'il avait passé commande de plusieurs Sea Bubbles, des voitures volant sur l'eau, pour les douaniers de Bercy qui assurent la traversée vers l'Assemblée, samedi 2 au salon Viva Tech. Or le domaine relève des Finances, et donc de Michel Sapin. Une tempête dans un verre d'eau révélatrice de l'hostilité envers Emmanuel Macron, qui maintient le cap contre vents et marées. Manuel Valls a déjà son idée et lui aurais récemment glissé, selon Le Canard Enchaîné: "tu finiras comme Montebourg, si tu continues comme ça".

 

À LIRE AUSSI

Image
Emmanuel Macron en conférence à Bercy le 15 octobre.
Macron: une primaire est un aveu de "faible leadership"
Emmanuel Macron se laisse aller à une déclaration ambiguë: il assimile l'organisation d'une primaire, de droite ou de gauche, à "la preuve" d'un "faible leadership", s...
01 juillet 2016 - 14:48
Politique
Image
Emmanuel Macron.
ISF: Emmanuel Macron s'explique pour "rétablir la vérité"
Suite aux révélations parues sur sa situation fiscale et le paiement rétroactif de l'ISF dont-il a dû s'acquitter à la demande du fisc, Emmanuel Macron a publié un tex...
14 juin 2016 - 10:41
Politique
Image
Christian Eckert, secrétaire d'État auprès du ministre des Finances et des Comptes publics, chargé du Budget.
"Panama Papers": Eckert espère que le scandale incitera les fraudeurs à se régulariser
Le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert espère que l'"émoi" suscité par le scandale des "Panama Papers" poussera les fraudeurs à régulariser leur situation au ...
08 avril 2016 - 16:57
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don