Emmanuel Macron, défendre les droits de l’homme et en même temps renforcer les liens avec l’Egypte

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Emmanuel Macron, défendre les droits de l’homme et en même temps renforcer les liens avec l’Egypte

Publié le 10/12/2020 à 08:49
Bertrand GUAY / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Le voyage d’Etat du président égyptien en France fait couler beaucoup d’encre, même si le président français n’entend pas s’opposer frontalement à son homologue sur la délicate question des droits de l’homme.

Ce lundi 07 décembre, le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, a été reçu en France, et le président français s’est félicité d’un renforcement de ces relations bilatérales, qui lui sont chères. Il s’agissait pour la France de consolider ses relations avec Le Caire, et de souligner la convergence de point de vue notamment sur la Libye mais aussi d’aborder le délicat problème turc.

Les droits de l’homme, passés sous silence

Pourtant, ce voyage d’Etat est vivement critiqué et contesté tant en France qu’à l’étranger. On reproche à l’Egypte d’être devenu un des pays les plus répressifs et les plus dictatoriaux de la région. Selon les ONG, on recenserait en Egypte pas moins de 60.000 prisonniers d’opinion.

Emmanuel Macron a préféré rappeler les avancées égyptiennes, bien qu’elles soient rarissimes, et dans un contexte sécuritaire, le président français a rappelé les valeurs de la République :

« Nous considérons que la valeur de l’homme est supérieure à tout »

Se défendant de dérives dictatoriales, le président égyptien a souligné la nécessité de la répression dure pour juguler le terrorisme, tout en déclarant :

« (…) les valeurs humaines sont faites par l’homme et peuvent être changées, alors que les valeurs religieuses sont d’origine céleste et sont donc sacrées, elles ont la suprématie sur tout. « 

On comprend l’allusion directe faite à la publication des caricatures publiées par Charlie Hebdo, mais en même temps, la France doit préserver ses relations privilégiées avec Le Caire.

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le président égyptien a été reçu à l'Elysée

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-