Macron: les soldats français en Opex passent avant Berlin

Macron: les soldats français en Opex passent avant Berlin

Publié le 08/05/2017 à 17:03 - Mise à jour à 17:10
©Pascal Guyot/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): MM
-A +A

Emmanuel Macron devrait se rendre très rapidement en Allemagne pour rencontrer Angela Merkel. Toutefois, il semble décidé à aller d'abord rencontrer les soldats français déployés en opération extérieur.

La route de Berlin passera-t-elle par Bamako, Ndjamena ou Bagdad? En effet, comme le veut la tradition, la première étape internationale d'un président français élu est généralement de l'autre côté du Rhin, où il rencontre le chancelier allemand (ou les cas échéant la chancelière) en exercice.

Si pour la première rencontre officielle avec un chef d'Etat, Emmanuel Macron ne semble pas déroger à la règle, il est probable que l'Allemagne ne soit pas le premier pays visité par le nouveau président français.

En effet, Emmanuel Macron pourrait aller rendre visite aux troupes françaises actuellement déployées dans des opérations extérieures. "Nos soldats à l'étranger se battent pour notre sécurité. Notre bataille est une bataille à l'internationale contre Daech. Je continuerai ce combat avec fermeté et détermination", affirmait-il sur TF1 le 27 avril dernier. Reste à connaître la destination du président de la République qui pourrait se rendre dans la bande sahélienne où les soldats français sont déployés dans le cadre de l'opération Barkhane (Tchad, Niger, Mali, Burkina Faso et Mauritanie) afin de lutter contre les groupes djihadistes qui déstabilisent la région.

Il pourrait également s'afficher en chef des armées en Irak où plus de 1.200 soldats français participent à la lutte contre l'Etat islamique aux côtés de la Coalition international dans le cadre de l'opération Chammal (qui effectue également des actions en Syrie contre l'organisation terroriste). Néanmoins compte tenu de la situation sécuritaire très précaire sur place, cette visite pourrait s'avérer très difficile à organiser.

Des soldats français sont également en poste au Liban (opération Daman, en contribution à la Force intérimaire des Nations unies au Liban) et en Estonie sous commandement de l'Otan mais la portée politique et symbolique d'un déplacement dans ces pays semble moins importante.

Après ce premier déplacement à l'étranger, le nouveau président prévoit d'effectuer "une visite rapide" en Allemagne, où cet européen convaincu devrait réaffirmer l'importance du couple franco-allemand comme moteur de l'Union européenne. 

Auteur(s): MM

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Emmanuel Macron pourrait rendre visite aux soldats français en opex avant de rencontrer Angela Merkel.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-