Emmanuel Macron voudrait remplacer l'ENA par… l'ISF

Emmanuel Macron voudrait remplacer l'ENA par… l'ISF

Publié le 22/04/2019 à 09:45 - Mise à jour à 09:48
© CHRISTOPHE SIMON / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

L'École nationale d'administration (ENA), dont Emmanuel Macron s'est dit favorable à la suppression, pourrait être remplacée par un... ISF, soit l'Institut supérieur des fonctionnaires. Reste que le sigle est polémique.

Exit l'Ecole nationale d'administration, bonjour l'Institut supérieur des fonctionnaires. Emmanuel Macron devait annoncer lundi soir, selon un projet d'allocution la suppression de l’ENA, installée à Strasbourg depuis les années 90. Selon le journal Le Parisien, la prestigieuse mais très décriée école pourrait donc être remplacer par un institut dont le sigle n'est pas sans rappeler un ancien impôt…

"ISF pour impôt sur la fortune mais aussi donc pour institut supérieur des fonctionnaires. Un acronyme pour le moins connoté qui fait fulminer les fonctionnaires de l’ENA. Ils craignent d’être, ainsi, à nouveau largement caricaturés", précise le quotidien. La parution de cet article a déclenché une grand nombre de messages ironiques et moqueurs postés sur les réseaux sociaux.

Lire aussi – La suppression de l'ENA : un "coup de communication"

Le chef de l'Etat est favorable à un changement de "la formation, la sélection, les carrières" de l'élite "en supprimant l'ENA et plusieurs autres structures". La tête de liste de la majorité présidentielle aux européennes, Nathalie Loiseau, ancienne directrice de l'ENA, a estimé qu'il fallait "donner un coup de pied dans la fourmilière". "J'ai été accueillie au départ par certains conservatismes, par certains corporatismes, en étant une femme de moins de 50 ans n'ayant pas fait ENA, à peu près comme une saltimbanque", a-t-elle expliqué.

Le président de la République doit s'exprimer jeudi 25 sur les conclusions du grand débat national lors d'une conférence de presse à l'Elysée.

Voir:

Suppression de l'ENA, RIC, travailler plus: ce que devait annoncer Macron lundi?

Grand débat: "pas d'unanimité" sur l'ISF ou le RIC

ISF, TVA, impôt sur le revenu: Philippe exprime des réserves sur des idées fiscales du grand débat

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'École nationale d'administration (ENA), dont Emmanuel Macron s'est dit favorable à la suppression, pourrait être remplacée par un... ISF.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-