En difficulté, François Fillon déjeune avec Nicolas Sarkozy

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

En difficulté, François Fillon déjeune avec Nicolas Sarkozy

Publié le 15/02/2017 à 12:44 - Mise à jour à 13:02
© Martin BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Lucas Carcano

-A +A

En difficulté depuis les révélations sur les emplois présumés fictifs de sa femme et de deux de ses enfants, François Fillon déjeunera ce mercredi avec Nicolas Sarkozy, avant de se rendre à Compiègne dans l'Oise. Le candidat à la présidentielle souhaite profiter de l'expérience de l'ex-Président de la République.

"Je vais déjeuner demain avec Nicolas Sarkozy avec qui je me suis entretenu ce matin", a déclaré François Fillon mardi 14, lors d'une intervention devant les députés LR à l'occasion de leur réunion de groupe à l'Assemblée nationale, racontent les participants. Empêtré dans les accusations d'emplois d'attaché parlementaire présumés fictifs de sa femme et de deux de ses enfants, le candidat LR à la présidentielle de 2017 cherche une façon de reprendre la main.

Invité de la matinale de RTL ce mercredi 15, Christian Jacob, président du groupe Les Républicains à l'Assemblée et soutien de François Fillon a indiqué que le candidat de la droite à la présidentielle souhaitait profiter de l'expérience de Nicolas Sarkozy.

Ce déjeuner avec son ancien adversaire à la primaire du parti Les Républicains doit permettre à François Fillon de remonter la pente. D'après l'entourage de Nicolas Sarkozy, les deux hommes devraient se retrouver rue de Miromesnil, où l'ancien chef de l'Etat a ses bureaux. Ce dernier a d'ailleurs critiqué la situation: "vous vous rendez compte ! Il m'a fallu deux ans pour remettre la famille en ordre de marche, et il ne lui aura pas fallu deux mois pour raviver toutes les guerres internes. Quel gâchis", a-t-il répété en boucle auprès de ses visiteurs, raconte Le Parisien.

Dans le camp de Fillon, les réactions autour de cette entrevue sont multiples. Un vieux baron du parti LR y voit une initiative stratégique pour calmer les sceptiques: "iI a pris son téléphone avant d'aller voir les députés à l'Assemblée. C'est plutôt malin, car ça a permis de leur annoncer en direct la nouvelle de ce rendez-vous et de calmer ceux qui étaient le plus remontés contre lui, en l'occurrence les sarkozystes." En effet, dix-sept parlementaires LR s'étaient réunis lundi soir pour évoquer le PenelopeGate et constater "l'impossibilité (pour François Fillon, NDLR) de faire campagne". Un autre d'ironiser: "c'est quand même un comble qu'il aille se réfugier chez Sarkozy au moment même où il se retrouve face aux pires difficultés, lui qui ne s'est jamais gêné de s'en affranchir".

Auteur(s): Lucas Carcano


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


François Fillon et Nicolas Sarkozy déjeuneront ce mercredi 15 février rue de Miromesnil.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-