En hommage à la rafle du Vel' d'Hiv, Benjamin Griveaux publie une photo de collaborateurs

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

En hommage à la rafle du Vel' d'Hiv, Benjamin Griveaux publie une photo de collaborateurs

Publié le 23/07/2019 à 09:18 - Mise à jour à 09:19
© ALAIN JOCARD / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Benjamin Griveaux a fait une bourde mardi 16 sur son compte Twitter. Pour commémorer la rafle du Vel d'Hiv, le candidat à la mairie de Paris a en effet publié une image de Français collaborateurs.

Oups. Comme de nombreuses personnalités politiques Benjamin Griveaux a commémoré la rafle du Vel d'Hiv mardi dernier sur Twitter. Sur le réseau social à l'oiseau bleu, le candidat à la mairie de Paris a ainsi publié une photo du Vélodrome d'hiver.

Mais si des personnes semblaient y être rassemblées, elles n'étaient pas juives.

Comme lui ont fait remarquer de nombreux internautes, Benjamin Griveaux a utilisé une image datée de 1944, soit deux années après la tragique rafle.

A voir aussi: Municipales: quand Griveaux qualifie d'"abrutis" ses anciens rivaux LREM

Cette photo prise en août 1994 a été prise après la libération de Paris par les alliés. Les personnes rassemblées au Vel d'Hiv à ce moment étaient… des collaborateurs arrêtés à cause de leurs liens avec l'occupant allemand.

Acte manqué pour Benjamin Griveaux qui s'est justifié sur Twitter et qui n'a pas souhaité s'excuser clairement, ce qui lui a été immédiatement reproché par ses détracteurs.

"Je comprends que cette image ait pu choquer. Il se trouve qu'elle est largement associée à cet épisode historique, sur différentes sources d’archives. La question des images est d'ailleurs beaucoup plus large, comme l'expliquait déjà Libération en 2002", a ainsi écrit l'ancien porte-parole du gouvernement.

A lire aussi:

Municipales : Benjamin Griveaux candidat de La République en marche à Paris

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


En voulant commémorer la rafle du Vel' d'Hiv, Benjamin Griveaux a publié une photo de collaborateurs sur Twitter.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-